Motion-Twin, des jeux en ligne et de nouveaux projets

Au-delà des produits d'appel, Motion Twin développe des jeux en ligne pour navigateur pour des sociétés tierces comme Prizee, mais surtout pour une exploitation interne : des jeux de plateforme (Hammerfest), des jeux de rôles (DinoRPG), des jeux de gestion (CroqueMonster), des jeux de réflexion (Naturalchimie), voire des titres plus ambitieux comme la Horde, un monde virtuel post-apocalyptique envahi de zombies dans lequel les joueurs luttent pour leur survie, au prix parfois d'une moralité douteuse.
Dans Hordes, web game qui fait généralement l'objet d'une critique plutôt élogieuse, les joueurs doivent défendre leur vie et résister aux assauts de zombies en quête de chair fraîche. Il faudra jouer de concert, regrouper les ressources d'une ville pour mutualiser les chances de survie... à moins de jouer la carte de la fourberie la plus vile et de la traîtrise pour vivre un jour de plus au détriment de ses compagnons d'infortune. Le jeu repose essentiellement sur les joueurs, sur les individus, « la Horde a donc une forte dimension sociologique. La durée de vie limitée des villes et l'autogestion par les joueurs permettent une grande liberté... Nous laissons volontairement les joueurs très autonomes ». Et une vraie communauté s'est développée autour de l'ambiance bien particulière de la Horde.
Et c'est manifestement ce vers quoi tend Motion Twin pour l'avenir.

De nouveaux projets

Au-delà des petits jeux, Motion Twin affiche aussi de nouveaux projets qui viendront prochainement compléter la quinzaine de titres en ligne déjà disponibles. Parmi ceux présentés au Festival du Jeu Vidéo 2008, on peut citer par exemple la nouvelle version de NaturAlchimie (un jeu de réflexion particulièrement addictif).

On note surtout des projets ambitieux, toujours sur navigateurs Web, comme World of Frutiz ou Sky War. Le premier, WoF pour les intimes, s'inspire de l'univers de Frutiz, une communauté sociale et ludique qui a longtemps fait figure de projet phare chez Motion-Twin. Le développeur reste discret mais tout en préservant la dimension sociale du projet initial, Motion Twin imagine manifestement un monde virtuel vaste et regorgeant de ressources, mâtiné d'aventures façon de jeu de plateforme et de jeu de rôle. Le joueur y sera invité à réaliser moult quêtes, notamment à base d'artisanat.

Tout aussi mystérieux, sinon plus, SkyWar est présenté comme un « jeu de stratégie et de conquête dans un monde immense avec des milliers de joueurs ». Depuis son navigateur, le joueur prend le contrôle d'une « île céleste », prêt à conquérir le monde.

Nous n'en saurons pas beaucoup plus pour l'instant... mais les projets démontrent sans doute qu'au XXIe siècle en France, il y a encore de la place pour des développeurs indépendants, peut-être un brin idéalistes, mais ayant manifestement parfaitement intégré les codes du fameux « Web 2.0 » pour mieux les détourner. A l'évidence, ça fonctionne et peut-être faut-il y voir les bases d'une nouvelle forme de jeux en ligne, plus accessibles que le MMO traditionnel, mais pas forcément moins créatifs, loin de là.

Motion-Twin, nouvelle approche du jeu en ligne
Sommaire :
  1. Motion-Twin, nouvelle approche du jeu en ligne
  2. Motion-Twin, des jeux en ligne et de nouveaux projets

Réactions


Personne n'a encore réagi. Soyez le premier.

Que pensez-vous de Motion Twin ?

2 aiment, 0 pas.
Note moyenne : (3 évaluations)
5,3 / 10 - Moyen