FAQ non officielle

Le site officiel de Gods and Heroes contient quelques FAQ prodiguant les principales informations sur le MMORPG de Perpetual Entertainment. Pour aller plus loin, les chargés de communauté présents sur le forum officiel collectent les questions des fans afin d'y apporter des réponses émanant de l'équipe de développement. Régulièrement, ces Questions / Réponses sont publiés sur le forum officiel. En voici la traduction.

Notons que nous retrouvons dans cette FAQ, des questions déjà posées dans de précédentes publications du forum officiel, complétées etdétaillées.

Quels types d'armes seront utilisables ?

Dans mes rêves, j'ai vu des guerres dans lesquelles l'homme combat à la fois follement pour le profit et pour de nobles idéaux, au service de son pays. Il y a une grande variété d'armes qui permettront de faire triompher la justice et pourfendre vos ennemis ou simplement perpétrer des actes iniques. Parmi ces armes, on trouve des épées, haches ou gourdins à une ou deux mains, des arcs, des dagues, des bâtons de combats, des lances et des baguettes magiques, des couteaux de lancé, des fondes, des javelots, des gantelets de combats ou des fouets.

Gardez en tête qu'il ne s'agit que de ce que les dieux ont bien voulu me révéler jusqu'à présent. Il existe sans doute bien d'autres versions et déclinaisons de ces armes, bien plus efficaces, bénies ou maudites par les dieux.
Il vous appartient de choisir si vous souhaitez vous contenter de ces armes humaines ou si vous préférez rechercher la puissance des dieux, au risque de la retourner contre vous.

Quels types d'armes chaque classe peut-elle utiliser ?

Malgré de ferventes prières pour qu'une vision me révèle les réponses, les dieux ne m'envoyèrent que cauchemars et informations parcellaires sur ce point. Je peux cependant d'ores et déjà distiller quelques informations éparses :

- J'ai vu des soldats maîtrisant l'art de la guerre avec une grande variété d'armes à une main, comme des épées, des haches et des lances. Chacun d'entre eux se protégeait avec de petits ou grands boucliers. Ceux entraînés au maniement des armes à deux mains maîtrisaient des épées, des masses et des haches, et étaient capables d'utiliser des javelots ou de lancer des pierres.

- Dans les arènes, j'ai été le témoin de Gladiateurs écrasant leurs adversaires avec des épées, des masses, des haches, des lances, des gantelets de combat et même des fouets. Ceux suffisamment courageux pour ne pas utiliser de petits boucliers, maîtrisaient une arme dans chaque main, comme des épées, des masses, des haches, des lances, des gantelets de combats et des fouets. J'ai même vu un gladiateur assez stupide pour lancer sur l'adversaire chaque arme lui tombant sous la main.

- Les éclaireurs sont plus prompts à utiliser des armes fines, si bien que je n'ai trouvé parmi eux que des utilisateurs d'épées et de lances, parfois armés de dagues dans leur main secondaire. La plupart des éclaireurs que j'ai croisé préfèrent néanmoins attaquer à distance, avec leurs arcs et leurs frondes...

- Aussi habiles et honorables que les éclaireurs, leurs cousins les roublards sont tout ce que les divinités les plus pures détestent. Oui, il y a une bonne raison pour que les roublards utilisent des poignards et autres gantelets de combat, à une ou deux mains ou encore des frondes quand ils restent à distances, voire même des couteaux qu'ils lancent depuis les coins sombres. Ils apprécient simplement de pouvoir éliminer leur proie avant qu'elle ne puisse appeler de l'aide.

- Et nos nobles guérisseurs et prêtres révérés - à l'inverse des barbares qui pourraient souhaiter trancher la gorge d'innocents – disposent aussi de moyen d'autodéfenses comme de lourdes masses, des bâtons de combat et autres baguettes et même quelques petits boucliers. Hélas, aucune divinité ne me montra d'hommes de foi utilisant un arc ou une fronde au combat... Mais quelle serait votre foi si vous ne comptiez pas sur votre dieu pour frapper l'ennemi avant qu'il ne fonde sur vous.

Qu'advient-il des objets de votre inventaire, en cas de mort ?

Chaque soldat sait que même la lame la plus finement ouvragée doit être entretenue avec soin, au risque qu'elle vous trahisse au moment le plus inopportun. Ainsi, lorsque vous tombez sur le champ de bataille, vous devrez rechercher les maîtres artisans ayant l'expérience nécessaire pour réparer les armes et l'armure, afin de vous assurer qu'un plus mauvais destin encore ne s'abatte pas sur vous, pas un jour de mauvaise fortune.

Existera-t-il une forme d'assurance afin de protéger ses objets en cas de mort ?

Quelle est donc cette assurance dont vous parlez et pourquoi pourriez vous en avoir besoin ? N'avez-vous donc pas foi en vos dieux pour vous protéger, vous et vos biens ?

Les armures et/ou armes influencent-elles l'agilité ou la vitesse ?

Dans l'une de mes visions, je fus témoin d'une scène venant du futur dans laquelle une personne ne pouvait pas courir la largeur du Colisée sans s'essouffler. Mais ce temps n'est pas encore arrivé, chers Romains et nous porterons notre équipement sans souffrir de pénalité.

Combien de personnages pourront rejoindre votre escouade ?

Notre frère romain, Publilius Syrus a écrit : "Quiconque peut contrôler un bateau quand la mer est calme" et même les dieux savent ceci. Mais seuls les plus fins stratèges peuvent commander huit acolytes dans leur escouade.

Y aura-t-il des quêtes "tutoriales" quand nous débuterons ?

A nouveau, mes chers romains, quelle est donc cette "quête tutoriale" dont vous me parlez ? [...] Je me suis laissé dire par les dieux que chaque homme et femme qui accepte leur destiné sera guidé comme il convient jusqu'à sa fin ultime.

A quels types de quêtes seront nous confrontés ?

Je vous ai vu des mes rêves, mes chers Romains. Je vous ai vu combattre dans d'épiques batailles à la demande d'homme et de demi dieux. Je vous ai vu guider le peuple vers la sécurité et je vous ai vu défendre le faible contre le fort. J'ai observé la façon dont les dieux accordent leurs pouvoirs à ceux qui leur sont suffisamment fidèles pour répondre à leurs requêtes et leurs demandes... Ce sont les choses pour lesquelles je vous vois vivre et mourir.

Les escouades pourront-elles arrêter physiquement l'ennemi qui les attaque ?

Par les dieux, ils feraient mieux, de peur que vous ne vengiez leur trahison. Une question plus appropriée pourrait être : êtes-vous assez fort pour commander les troupes, qui vous seront suffisamment loyales pour exécuter ce type d'ordre pour vous ?

Quel niveau d'efforts sera nécessaire pour prendre soin sur nos troupes ?

Le chef adroit connaît mieux ses propres limites. Et il connaît tout autant les limites de ses escouades. Connaître ses limites signifie savoir quand et comment prendre soin de ceux qu'il a choisi de recruter – ou ceux qui ont choisi de le servir.
Ne faites vous pas des sacrifices à vos dieux pour vous assurer que vous vivrez pour combattre encore un jour ? De même, vous devez "donner" afin de "recevoir" de la part de ceux que vous commandez. Cœur vaillant, mon frère, vous ne serez pas obligé de leur tenir la main au combat. Ceux qui serviront sous vos ordres seront suffisamment autonomes, mais vous devrez les encourager dans leurs actions.

Comment fonctionne l'inventaire ?

Comme tout bon serviteur de l'Empire Romain, vous serez équipé de tout ce que vous pourrez porter. Ceci inclus votre paquetage standard, doté de sacs de tailles diverses...

Comment les joueurs pourront-ils placer leurs campements ?

Oh, mes frères et mes sœurs, les choses dont j'ai été témoin jusqu'à présent ! Comme ces choses me fatiguent et me font parler. Je connais les batailles auxquelles vous avez fait face et à la fin de la journée, je vous ai observé retourner dans votre campement établi dans diverses zones publiques. Il s'agit là des camps privés dont l'accès est réservé aux maîtres et ses compagnons d'arme.

Les campements pourront-ils être amélioré ?

Quel camp ne pourrait pas être amélioré ? Etes vous sûr de vous sentir bien, Romain ? Les dieux doivent vous tourmenter avec les mêmes rêves qui me hantent. Votre camp est le votre et il vous appartient de le gérer – en fait, vous pourriez avoir besoin de recourir aux autres et les faire venir dans votre camp pour prodiguer certains services particuliers.

Sera-t-il possible de faire des sacrifices à notre divinité ?

Risqueriez-vous d'irriter les dieux ne faisant pas de sacrifices ? Romain, je suis certain maintenant que vous êtes tombé sous le charme du chant d'une sirène, car nous ne sacrifions pas seulement des animaux à nos dieux pour obtenir leur bénédiction. Non, nous sommes un peuple fier et plein d'honneur dans la guerre. Quand nous faisons un sacrifice, nous utilisons des choses d'une valeur considérable... quoi d'autres pourrait pousser les dieux à nous entendre ?

Comment les joueurs voyageront-ils dans le jeu ?

Chaque jour, notre République s'étend et se développe. Et il ne faudra pas longtemps avant que chaque nation ne vive sous le joue de nos lois les plus sages. Au regard de cet état de fait, même les dieux admettent notre besoin de nous déplacer aisément au travers de ces territoires. J'ai été témoin de nombreux déplacements instantanés (réalisés par la volonté des dieux) et bien sûr, de voyages plus communs. Au-delà de ce témoignage, les dieux ne m'ont pas montré tout ce qu'il y a à monter.

Qu'en est-il des montures dans le jeu ?

Bien que j'aie vu de nombreuses bêtes en ce monde, j'ignore s'il existe des hommes et des femmes suffisamment braves pour les apprivoiser. J'aimerai que mes rêves soient plus sibyllins, mais je reste tributaire des révélations divines... Et les dieux ne me parlent que par énigme.

Comment fonctionne le système monétaire de Gods and Heroes ?

Il existe quatre noms pour la monnaie, depuis l'Aesis de cuivre, jusqu'aux Aurei d'or et vous serez payé pour chacun des services rendus à l'empire ou pour vos exploits individuels. Bien que ces récompenses soient attractives, n'oubliez jamais que le plus important des paiements reste : l'ivresse de la victoire au combat !

Réactions


Personne n'a encore réagi. Soyez le premier.

Que pensez-vous de Gods and Heroes ?

91 aiment, 31 pas.
Note moyenne : (122 évaluations | 5 critiques)
5,4 / 10 - Moyen