Interview : artisanat et commerce, PvP de haut niveau et modèle économique de Dragon's Prophet

JeuxOnLine : Il semblerait par ailleurs que l'équipement dans Dragons Prophet ait un certain niveau d'énergie et puisse être amélioré au travers de gemmes. Pouvez-vous nous en dire plus sur les options de personnalisation de l'équipement (quid du niveau de diversité entre les personnages) ?

Interview : artisanat et commerce, PvP de haut niveau et modèle économique de Dragon's Prophet

Infernum : Les possibilités de personnalisation de votre équipement sont quasiment illimitées. Comme vous le mentionnez, il est possible de personnaliser son équipement via un système de gemmes. L'énergie est là pour impacter les chances de réussite ou non d'une amélioration. Etant donné que vous pourrez fusionner plusieurs gemmes avec différentes statistiques en une seule nouvelle gemme, vous pourrez très facilement créer votre propre équipement grâce à ce système. D'autres options comme le transfert des attributs d'une pièce d'équipement à une autre ou la modification des attributs d'une pièce sont envisagées, mais je ne saurais en dire plus pour le moment.

Quelle place est laissée au commerce dans Dragon's Prophet ? Les dragons ont manifestement la possibilité de collecter des ressources, les objets peuvent être améliorés apparemment très librement, mais quid des échanges entre joueurs ? Le jeu intègre-t-il un « système économique » ?

859077_440574199370508_1694606308_o.jpg

Bien sûr, les joueurs auront la possibilité d'interagir entre eux sur le plan économique. Un hôtel des ventes d'un genre un peu particulier sera mis à leur disposition, et ils auront accès à différents artisanats pour produire des objets qu'ils pourront ensuite échanger. A l'heure actuelle, six artisanats sont envisagés. Un élément qui pourrait d'ailleurs intéresser de nombreux amateurs des systèmes d'artisanat dans les jeux en ligne est que certaines productions offrent une chance de réussite critique, qui offrira à l'artisan chanceux une pièce aux statistiques plus élevées.

L'Archipel Céleste d'Auratia est présenté comme un ensemble de « territoires souverains » (qu'on imagine gérés par les guildes), relevant notamment « des mécanismes PvP du MMO ». Pouvez-vous préciser ? L'Archipel est-il une zone ouverte ou instanciée ? À haut niveau, peut-on imaginer des affrontements de guildes pour le contrôle des îlots de l'archipel ? On imagine aisément les dragons volants intervenir dans cet Archipel flottant.

DP-Screenshot-07-2013-03-05.jpg

C'est effectivement ce que nous voulons voir arriver à terme. Le but pour les joueurs dans l'Archipel Céleste sera de constituer des alliances aussi solides que possible pour mettre en place des leaders qui régiront ces territoires. Ces leaders auront la possibilité d'interagir avec les habitants de leur territoire et d'impacter leur vie quotidienne en modifiant le volume des impôts, en gérant des invasions ou en construisant des défenses. Il leur appartiendra de bien gérer leur territoire, car des citoyens mécontents pourront le quitter, et avec eux partiront les capitaux que le leader aurait pu utiliser pour financer ses plans. Je conclurai en indiquant qu'un leader devrait pouvoir contrôler plusieurs territoires à la fois, s'il se montre assez magnanime.

Pouvez-vous nous parler du modèle économique de Dragon's Prophet ? Le jeu sera exploité en free-to-play mais quelle place y occupe la boutique ? Au-delà du discours traditionnel voulant qu'elle n'impacte pas le gameplay, avez-vous déjà arrêté le type d'objets qu'on pourra y trouver. Par exemple, la capture et l'entretien de dragon sont-ils possibles sans recourir à la boutique ? Et quelle place pour les potions de soins ou de buffs notamment dans un jeu où l'action semble jouer un rôle important ?

DP-Screenshot-06-2013-03-05.jpg

Comme nous l'avons déjà dit, le financement du jeu reposera sur un système de micro-transactions. Il est encore un peu trop tôt pour en dire plus sur le sujet malheureusement. Nous avons déjà envisagé la création d'une boutique en jeu, mais elle ne sera pas disponible dans les premières phases de la beta. Des catégories, comme par exemple, des objets liés au système d'habitation ou des costumes, ont déjà été arrêtées, mais rien n'est définitif. Je peux cependant répondre à vos deux dernières questions : vous pouvez capturer et élever des dragons sans passer par la boutique, et des potions de soin ou des buffs seront mis à votre disposition en jeu, que ce soit chez des marchands ou en utilisant les compétences draconiques dont nous parlions plus tôt.

Avez-vous un mot particulier à ajouter pour les (futurs) joueurs francophones de Dragon's Prophet ?

Je tiens à les remercier de l'attention qu'ils auront consacré à cette interview et j'espère qu'ils donneront sa chance à Dragon's Prophet. Je ne suis pas encore en mesure de communiquer une date pour le début de la beta, mais je ne peux que les inviter à suivre l'actualité du jeu sur les colonnes de JOL, car à n'en pas douter, ils auront la chance d'y trouver leur précieux sésame. Si d'aventure ils ont plus de questions sur le jeu, ils peuvent consulter le site officiel Dragonspropheteurope.com ou les poser sur notre forum officiel.

Merci pour le temps consacré à répondre à nos questions !

Interview : les dragonniers, le monde et le gameplay de Dragon's Prophet
Sommaire :
  1. Interview : les dragonniers, le monde et le gameplay de Dragon's Prophet
  2. Interview : artisanat et commerce, PvP de haut niveau et modèle économique de Dragon's Prophet

Réactions


Personne n'a encore réagi. Soyez le premier.

Que pensez-vous de Dragon's Prophet ?

23 aiment, 16 pas.
Note moyenne : (41 évaluations | 8 critiques)
5,3 / 10 - Moyen
Evaluation détaillée de Dragon's Prophet
(15 évaluations détaillées)

Evaluer ce jeu

28 joliens y jouent, 80 y ont joué.