Chronique e-sportive (18) : Virtus Pro survole le dernier tournoi de l'année

Le résumé de l'actualité compétitive : retour sur la victoire de VP au Summit 8, le classement pour TI8...

Dota Summit 8

Quatre jours de tournoi, neuf participants, les locaux de BTS et des dizaines de joueurs regroupés : les ingrédients d'un Summit étaient réunis, même si l'on pouvait déplorer l'absence de plusieurs équipes du top niveau de ce premier trimestre de la saison et la présence de standins pour un tiers des participants.

Dans un premier temps, deux équipes ont été éliminées lors d'une phase de groupe où trois équipes disputaient des matchs de trois rounds : l'équipe sud-américaine Sacred a disparu sans coup férir (le groupe avec VP et OG n'était pas des plus simples...), tandis que les chinois de LGD ont été écrasés par leurs adversaires, Fnatic et OpTic Gaming. L'autre surprise a été la belle performance de Team Kinguin dans le groupe B : les Polonais ont pris la tête face à EG et coL.

Par la suite, OG a fait une remontée du Wild Card pour accéder aux Playoffs, mais s'est incliné contre une équipe Fnatic survoltée avec un Abed des grands jours. Dans l'autre demi-finale, VP a proprement écrasé Team Kinguin. La finale a été plutôt expéditive, Virtus Pro surclassant nettement Fnatic, 3 à 1 (les Russes ont donc concédé une seule manche sur tout le tournoi, alors même que leur capitaine Solo était absent et était remplacé par le coach, Artstyle).

Tenant du titre pour les deux Summits précédents, Virtus Pro le conserve donc pour cette édition. On relèvera cependant que le hero challenge de l'été dernier n'a pas été réitéré. VP aligne donc son deuxième titre de la saison dans un tournoi du circuit pro après sa victoire à l'ESL One Hambourg, le Major du mois d'octobre.

 

Autres informations

En termes d'équipes, l'annonce la plus marquante de la semaine a été le retour de Planet Dog, avec une line-up très proche de celle de l'été dernier. La seule différence est l'identité du carry : c'est Ditya Ra, l'ancien carry de Na`Vi, qui occupe le poste de Swiftending - ce dernier avait déjà quitté ses coéquipiers en septembre. Les joueurs avaient rejoint la structure HellRaisers pour quelques mois et reviennent donc chez Planet Dog. L'équipe européenne qui avait percé lors des qualifications pour TI7 n'a pas encore réussi à se qualifier pour un tournoi du circuit pro cette saison, malgré trois finales disputées.

Une pause de deux semaines s'ouvre désormais dans les LAN majeures : c'est l'occasion pour les futures compétitions de tenir ou d'achever leurs Qualifiers. C'est le cas des Galaxy Battles, de l'ESL One Genting ou du StarLadder i-League Invitational 4. Il y aura donc encore du Dota compétitif à se mettre sous la dent avant Noël.

 

Le classement pour TI8

Deux nouveaux entrent dans le classement cette semaine : Fnatic et Team Kinguin. Il n'y a en revanche aucun changement sur le top 8 (si ce n'est que VP égalise quasiment avec Liquid).

  1. Team Secret (3690)
  2. Team Liquid (2700)
  3. Virtus Pro (2697)
  4. Newbee (1035)
  5. Evil Geniuses (765)
  6. Mineski (720)
  7. Vici Gaming (540)
  8. OG (540)
  9. Natus Vincere (315)
  10. TnC Pro Team (270)
  11. Fnatic (202.5)
  12. LGD (202.5)
  13. Complexity Gaming (135)
  14. LGD.Forever Young (135)
  15. Immortals (90)
  16. Team Kinguin (90)

Cette actualité provient de notre univers Dota 2.

Réactions (224)


Que pensez-vous de Dota 2 ?

74 aiment, 19 pas.
Note moyenne : (95 évaluations | 4 critiques)
6,3 / 10 - Assez bien

210 joliens y jouent, 287 y ont joué.