Avant-première JOL : analyse de la carte Piège frappe-venin de Hearthstone

JeuxOnLine vous dévoile, en exclusivité francophone, une nouvelle carte de la prochaine extension d'Hearthstone, Chevaliers du Trône de glace, le Piège frappe-venin.

Illu Piege

Dans l'extension Chevaliers du Trône de glace, les joueurs de HearthStone prendront le chemin du Norfendre, où ils défieront le Roi-Liche pour finir, s'ils s'en montrent dignes, par conquérir la citadelle de la Couronne de glace et s'emparer du trône.

Comme de coutume, cette nouvelle extension arrive avec son lot de nouvelles cartes, pas moins de 135, des cartes que les développeurs nous promettent « complètement givrées » (*insérez ici la boîte à rires*).

JeuxOnLine vous propose de découvrir aujourd'hui, en exclusivité, la version francophone de l'une de ces nouvelles cartes, le Piège frappe-venin, dont l'illustration est signée par Dave Allsop (qu'on connait notamment pour avoir illustré bon nombre de cartes de Magic: The Gathering, en plus de plusieurs cartes d'Hearthstone).

Piège Frappe Venin FR
Piège Frappe Venin EN

On le sait, dans Hearthstone, le Chasseur, le Mage et le Paladin ont accès à des « secrets », des capacités spéciales dont les effets se déclenchent en réaction aux actions du joueur adverse. Le Piège frappe-venin est l'une de ces cartes « secret » du Chasseur, prenant la forme d'une version évoluée du Piège à serpents. Comme la première version du piège, elle coûte 2 points de mana, mais au lieu d'invoquer trois serpents 1/1 quand une créature est attaquée, Piège frappe-venin invoque un Cobra 2/3 avec Toxicité, un effet qui détruit directement toute créature subissant des dégâts infligés par la carte qui en est dotée. En d'autres termes, pour un coût faible en mana, le Chasseur disposera dans sa manche d'une carte de créature qui pourrait se révéler pénible sur le plateau et qui pourrait surtout obliger l'adversaire à faire des choix difficiles pour contrer rapidement ce nouveau secret.
En termes de design, pour concevoir la carte, Blizzard s'est notamment inspiré des autres secrets populaires du Chasseur, comme Piège givrant. Pour contrecarrer ces pièges, on était jusqu'à présent enclins à jouer une créature faible, qu'on était prêt à sacrifier dans un piège potentiel, pour ensuite jouer des cartes plus puissantes sans risque. Mais avec le Piège frappe-venin, la stratégie n'est plus aussi simple. Le développeur prend un exemple : « imaginons que l'adversaire ait deux cartes, une 3/3 et une 6/6. Il préférera infiniment que votre serpent toxique s'en prenne à la carte la plus faible. Donc il devrait jouer sa carte 6/6 d'abord, afin que la carte 3/3 soit libre d'attaquer le serpent. La stratégie inverse de ce qu'on avait l'habitude de faire avec des secrets comme Piège givrant ».

Après l'annonce de Professeur Putricide, un serviteur légendaire pour le Chasseur, il y a quelques jours, ce nouveau piège souligne en outre la volonté de Blizzard de redonner sa chance au Chasseur Secret/Mid-Range, qui était particulièrement populaire au début de l'extension Un'Goro. A priori, les développeurs trouvaient ce style de jeu intéressant et surtout original : ils ont décidé de lui redonner quelques outils pour le remettre au goût du jour.
Le Professeur Putricide est une carte 5/4 avec un coût de 4 mana. Sa capacité spéciale lui permet, dès que le Chasseur joue un piège, de mettre en jeu un autre piège de Chasseur de manière aléatoire, ce qui permet donc de développer d'excellentes synergies avec ce nouveau Piège frappe-venin, entre autres.

Mais quand en plus, on combine ces deux cartes avec une autre carte exclusive au Chasseur, la Chasseresse capuchonnée (3/4, coût de 3 mana) de l'extension Karazhan, qui rend la pose de pièges gratuite, on peut entrevoir quelques combos des plus intéressants.

Vous voyez d'autres combos potentiels avec cette carte ? N'hésitez pas à les partager dans les commentaires !


  • En chargement...

Que pensez-vous de HearthStone: Knights of the Frozen Throne ?

2 aiment, 0 pas.
Note moyenne : (2 évaluations | 0 critique)
5,6 / 10 - Prometteur