Chronique e-sportive (47) : une saison qui touche à sa fin

La dernière chronique de la saison revient sur les compétitions de la semaine écoulée et sur les équipes qui se délitent après l'échec des qualifications à TI7.

Mars Dota League 2017

Dernier tournoi majeur de la saison, la MDL 2017 rassemblait huit équipes dont cinq chinoises et six concurrents de TI7 (dont quatre invités). Du beau monde était donc présent pour cette LAN chinoise à 250 000 $.

Un round Robin permettait de séparer les équipes du Winner et du Loser Bracket. Aucun participant n'a écrasé les autres à ce stade, OG s'imposant d'une courte tête à 5-2 devant quatre équipes à égalité à 4-3.

Les Playoffs ont été dominés par les deux équipes LGD qui ont battu leurs adversaires en Winner Bracket et qui se sont retrouvées en finale. Après avoir été envoyée en Loser Bracket par son vis-à-vis, LGD termine sur une victoire dans un match en cinq manches, très disputé. Il s'agit du premier titre remporté par LGD cette saison (et même depuis le printemps 2015).

Notons que le top 3 du tournoi est chinois, puisque Newbee termine sur la troisième marche du podium.

 

The Final Match

La première compétition importante organisée en Amérique du Sud s'est également tenue du 5 au 9. Le niveau était nettement moins prestigieux, avec à peine une équipe qualifiée pour TI7, Infamous (Pérou) qui était donc assez attendue. Trois équipes seulement venaient d'autres régions que l'Amérique du Sud, toutes des seconds couteaux (Alliance, Team Spirit et MVP Revolution).

Signe inquiétant pour cette scène, deux de ces trois équipes ont terminé sur le podium. Alliance a dominé la compétition après un sans faute dans le groupe B comme dans le Winner Bracket, et n'a concédé une manche que lors de la finale contre SG e-sports (Brésil). Team Spirit termine à la troisième place.

Infamous, de son côté, a été éliminée au premier tour du Loser Bracket par la Team Spirit, un résultat du plus mauvais augure à trois semaines de The International. Il est ceci étant possible que l'équipe péruvienne soit remplacée par les Brésiliens de SG e-sports à TI7, les visas posant actuellement de gros problèmes.

 

Des équipes qui disparaissent

Comme toujours, échouer à se qualifier pour The International entraîne la disparition ou la décomposition d'équipes. Le shuffle a commencé, puisqu'il n'y a plus de compétition à jouer pour beaucoup avant la fin du mois d'août. Pour l'instant, sans surprise, les premières annoncent concernent les deux scènes les plus volatiles, l'Asie du Sud-Est et la région CIS.

Du côté de l'Asie, la nouvelle marquante est la disparition de Team Faceless. Créée après TI6, cette équipe a dominé sa scène pendant une grande partie de l'année mais s'est effondrée dans la dernière ligne droite (et n'a même pas joué les Playoffs lors du Qualifier TI7). Clutch Gamers a également perdu son carry Gabby.

A l'est de l'Europe, ce sont les équipes Comanche et Cyber Anji (une équipe liée à un club de football du Dagestan) qui se sont dissoutes.

En Europe, enfin, Elements Pro a disparu et ProDota est touchée par le départ de son capitaine albanais Garter.


Cette actualité provient de notre univers Dota 2.

Réactions (616)


Que pensez-vous de Dota 2 ?

73 aiment, 19 pas.
Note moyenne : (94 évaluations | 4 critiques)
6,0 / 10 - Assez bien

208 joliens y jouent, 284 y ont joué.