Splash Damage vendu à un volailler chinois

Le développeur anglais à l'origine de Brink et Dirty Bomb acquis le chinois Leyou pour une somme d'environ 150 millions de dollars.

Fondé en 2001 à Londres et connu pour ses FPS multijoueur tels qu'Enemy Territory: Quake Wars, Brink ou encore Dirty Bomb, le studio Splash Damage vient d'être vendu par son fondateur Paul Wedgwood à la firme chinoise Leyou dont le principal champ d'affaires est l'élevage et la vente de volaille.

Via sa filiale Radius Maxima, Leyou avait déjà acquis une majorité de parts du développeur Digital Extremes (Warframe) en 2015, et indique souhaiter "diversifier son champ d'activité pour compenser la nature cyclique de l'élevage de volaille".

La somme de la vente est estimée à environ 150 millions de dollars, auxquels Leyou investi une addition de 10 millions de dollars qui iront directement dans le développement d'un titre non-encore annoncé en production chez Splash Damage.

Source : http://www.gamesindustry.biz/articles/2016-07-11-splash-damage-sold-to-chinese-poultry-firm

Réactions (13)


  • En chargement...

Que pensez-vous de Splash Damage ?

0 aime, 0 pas.