Echos of Soul ferme ses serveurs sud-coréens

Exploité en Corée depuis 2013, Echo of Soul fermera ses serveurs coréens le 22 octobre prochain. On ignore encore l'avenir de la version occidentale du MMO lancée en mai dernier.

Echos of Soul ferme ses serveurs sud-coréens

On considère traditionnellement la Corée comme la patrie des MMO, notamment parce que les joueurs coréens sont férus du genre massivement multijoueur, mais aussi et surtout au regard du nombre de MMO lancé chaque année (on estime qu'en moyenne, un nouveau jeu en ligne y est lancé chaque semaine). Mais si les MMO sont si nombreux à voir le jour, ceux à s'éteindre le sont tout autant. Et c'est manifestement au tour d'Echo of Soul de fermer définitivement ses portes au Pays du matin calme -- après un peu plus de deux ans d'exploitation et cinq ans de développement.

À en croire le site officiel, les serveurs coréens d'Echo of Soul ne seront plus accessibles à compter du 22 octobre prochain et la boutique du jeu n'acceptera plus de transactions dès le 24 septembre. Le développeur motive sa décision pour l'incapacité « à produire un contenu satisfaisant pour les joueurs », alors même que l'ambition initiale d'Echo of Soul consistait à proposer un très imposant volume de contenu.
On se souvient tout autant qu'Echo of Soul est également exploité en Occident par Aeria Games (le jeu était lancé fin mai dernier, notamment en français). À cette heure, Aeria Games ne communique pas sur ses projets concernant l'exploitation occidentale d'Echo of Soul, mais on imagine que les serveurs resteront ouverts tant que les joueurs s'y connecteront, quand bien même le flot des mises à jour risques de se tarir dans les mois à venir -- en attendant le lancement de Dragomon Online.

Merci à mounsy pour avoir partagé ces info sur nos forums !

Réactions (26)


  • En chargement...

Que pensez-vous de Echo of Soul ?

21 aiment, 48 pas.
Note moyenne : (71 évaluations | 3 critiques)
3,3 / 10 - Mauvais

10 joliens y jouent, 21 y ont joué.