Début de pandémie pour le virus H1Z1

Comme chaque semaine, H1Z1 accueille un nouveau patch et aujourd'hui, il débloque les mécanismes d'infection aux virus H1Z1. Dorénavant, les survivants peuvent être infectés et se changer progressivement en zombie.

Comme chaque semaine, le studio Daybreak déploie un nouveau patch sur les serveurs de H1Z1. Et aujourd'hui, le patch hebdomadaire pose les bases de la pandémie qui touchera les survivants du MMO de survie : le virus H1Z1 commence à se répandre pour changer progressivement les survivants en zombies.

Début de pandémie pour le virus H1Z1
h1z1_screens_022.jpg

Dorénavant, les survivants pourront contracter le virus H1Z1 qui a changé l'humanité en zombies. Dans un premier temps, selon le développeur, les « survivants profitent d'une immunité naturelle contre le virus, mais cette immunité s'affaiblit au fur et à mesure que les survivants sont exposés aux attaques de zombies » (et à termes, en fonction des commentaires des joueurs, d'autres facteurs pourraient faire évoluer cette résistance à l'infection).
Mais d'ores et déjà, les médicaments contre le rhume réduisent un peu la progression du virus H1Z1, les antibiotiques luttent un peu plus efficacement contre l'infection, alors que les produits multivitaminés augmentent le niveau d'immunité au virus H1Z1 (elles aident donc à se prémunir contre une infection, même au contact des zombies).
Et pour accélérer le processus (!), cette immunité peut être contournée en s'injectant du sang contaminé à l'aide d'une seringue (pour l'instant, un survivant ne peut utiliser ce sang contaminé que sur lui-même et non sur d'autres personnages, mais la donne doit évoluer au gré des patchs à venir). Une fois infecté, le survivant se change progressivement au gré de différentes étapes -- et seule la mort ou un respawn permet de l'éradiquer totalement.

Etat d'infection mineure

  • Le survivant subit de légers dommages progressifs

Etat d'infection avancée

781.jpg
  • Le survivant subit de dommages mineurs progressifs ;
  • Le survivant tousse occasionnellement (il peut être entendu des autres survivants et le bruit peut attirer les zombies ou les animaux sauvages à proximité) ;
  • Serveur non PvE uniquement : les zombies ne considèrent plus le survivant infecté comme une cible, mais continuent néanmoins à se défendre s'ils sont attaqués.

Etat d'infection sévère

  • Le survivant subit de dommages modérés progressifs ;
  • Le survivant ne tousse plus ;
  • Serveur non-PvE uniquement : les zombies ne considèrent plus le survivant infecté comme une cible ;
  • Vitesse maximum de déplacement légèrement réduite ;
  • La nourriture ne permet plus de se rassasier, ni l'eau de s'hydrater. Boire et manger rend le survivant malade et lui cause des crampes d'estomac. Persister à manger suscite des vomissements. L'infecté doit se nourrir des chairs fraîches mortes d'autres survivants, d'animaux sauvages ou de zombies pour recouvrer de l'énergie et s'hydrater ;
  • Les cadavres frais sont les plus nutritifs et restaurent un peu de niveau de santé. Le type de viande ingérée détermine le nombre de points restaurés (la viande d'ours est plus efficace que la viande de lapin par exemple, et la viande de zombie accélère le niveau d'infection au virus H1Z1) ;
  • Traqueur de survivants : à ce degré d'infection, les infectés développent la capacité de détecter l'odeur des survivants présents récemment dans les parages. La détection de ces marqueurs olfactifs peut être utilisée pour traquer les survivants. Les survivants qui se déplacent en véhicule ne laisse pas de traqueurs olfactifs détectables.

Etat d'infection mortelle

  • Le survivant subit de dommages sévères progressifs ;
  • Vision zombie (première étape) : actuellement, la « vision zombie » prend la forme d'un simple étalonnage de couleurs (déjà à l'oeuvre dans les phases précédentes d'infection mais davantage visible cette étape). Le développeur affinera cette fonctionnalité au gré des patchs à venir ;
  • Serveur non-PvE uniquement : les zombies ne remarquent plus le survivant ;
  • Vitesse de déplacement réduite
  • La nourriture ne rassasie plus l'infecté, ni l'eau ne l'hydrate ;
  • Aptitude : traqueur de survivants.

On le comprend, H1Z1 franchit aujourd'hui une nouvelle étape à la fois en terme de gameplay (le joueur devra se montrer vigilant quant à sa santé) mais aussi sans doute en terme roleplay, puisque la propagation du virus contribue aussi à l'immersion dans l'univers post-apocalyptique du MMO de survie.

Réactions (59)


  • En chargement...

Que pensez-vous de H1Z1: Just Survive ?

5 aiment, 13 pas.
Note moyenne : (18 évaluations | 1 critique)
3,6 / 10 - Médiocre

12 joliens y jouent, 19 y ont joué.