Planetarium VR, les étoiles à portée de mains

Comment naviguer et interagir dans un univers en réalité virtuelle ? Leap Motion imagine une interface captant le mouvements des mains de l'utilisateur et en fait la démonstration en explorant la Voie lactée.

On le sait, si les casques 3D permettent déjà de s'immerger au coeur d'univers virtuels pour en observer le contenu, il apparait encore complexe de réellement interagir avec ces mondes et leur contenu. Le studio Leap Motion entend relever ce défi et a imaginé un capteur qui se greffe sur l'Oculus Rift pour détecter les mouvements des mains de l'utilisateur et les retranscrire sur les écrans du casque (l'utilisateur voit donc la modélisation de ses mains et leurs mouvements en temps réel).
La technologie n'est encore que balbutiante mais Leap Motion entend déjà commencer à l'exploiter, notamment avec l'application Planetarium.

Planetarium VR, les étoiles à portée de mains

L'objet de Planetarium est plutôt simple : recréer l'univers pour en faciliter l'exploration. Astronomes amateurs et fascinés par l'immensité de l'espace (les 100 000 années-lumière de la Voie lactée, dont l'humanité n'a « parcouru » 0,002% grâce à Voyager 1), les membres de l'équipe de développement ont utilisé les bases de données recensant les principales étoiles visibles depuis la Terre (environ 100 000) pour modéliser une carte du ciel en 3D. Planetarium permet donc de se déplacer à la surface du globe pour observer le ciel et ses constellations, à leur juste place à tout moment. Une application qui doit faciliter l'observation du ciel tout en aidant les astronomes à prendre réellement la mesure des distances entre les étoiles (la modélisation 3D permet de bien mieux appréhender les distances que l'observation à l'oeil nu).
Mais quel lien avec les technologies de Leap Motion ? L'interface de navigation de Planetarium se fait « manuellement ». L'utilisateur se déplace grâce aux mouvements de ses mains et utilise une interface virtuelle (située sur ses poignets modélisés en 3D) pour sélectionner des étoiles ou des constellations et afficher des informations sur leur localisation, leur température ou leur histoire.

Planetarium n'est certes pour l'instant qu'un simple gadget -- un prototype permettant de faire la démonstration des technologies de Leap Motion. Mais l'application est proposée gratuitement en téléchargement et les recherches de Leap Motion ont vocation à être partagées en open source (utilisables avec le moteur Unity), pour permettre aux programmeurs de les intégrer à leurs propres programmes. Mais en plus de mettre les étoiles à portée de mains, elle pose peut-être surtout les bases des interfaces de demain des programmes en réalité virtuelle.


  • En chargement...

Que pensez-vous de Oculus VR ?

34 aiment, 16 pas.
Note moyenne : (50 évaluations)
5,5 / 10 - Assez bien