Firefall esquisse la refonte de son « PvP open world »

Firefall sera lancé le 29 juillet prochain, fort d'une nouvelle zone ouverte dédié au PvP. Les joueurs seront réunis en équipes (trois à dix selon les zones) qui se disputeront ressources et territoires dans une zone infestée de monstres.

On le notait récemment, le 29 juillet prochain, Firefall sera officiellement lancé en version commerciale free-to-play (après de longs mois de bêta). Pour l'occasion, le studio Red 5 Studios espère « surprendre les joueurs » grâce à une refonte des mécanismes PvP du shooter, plongeant cette fois les joueurs dans une nouvelle zone ouverte.

Firefall esquisse la refonte de son « PvP open world »
wonacott_red5_firefall_brokenpeninsula2.jpg

Broken Peninsula, c'est le nom de cette zone toute dédiée au PvP, doit attirer les joueurs grâce à une abondance de ressources de valeur. Dans la trame du jeu, les corporations de New Eden entendent s'approprier ces ressources et recrutent donc des mercenaires pour atteindre l'objectif.

« Les joueurs qui gagnent une instance de Broken Peninsula rejoignent automatiquement l'une des équipes qui, toutes, représentent l'une des corporations majeures du jeu. La taille et le nombre des équipes dépendent du volume de joueurs connectés, mais chaque équipe compte 20 joueurs maximum et il y a toujours entre trois et dix équipes dans une zone.
Broken Peninsula compte six grands avant-postes et neuf tours de garde. Chacun de ces points stratégiques peut être capturé par les équipes participantes. Et dès que les joueurs ont le contrôle de l'un de ces hauts lieux, ils gagnent divers bonus, comme le déploiement de tourelles de combat, des kits de réparation et moult véhicules armés.
Mais si la capture d'avant-postes est l'un des enjeux d'une stratégie efficace, l'objectif principal du PvP open world de Firefall reste la collecte d'autant de ressources que possible. Pour autant, la récolte de ressources dans Broken Peninsula diffère de celle du reste du jeu. Les ressources récoltées ne sont pas automatiquement accordées aux joueurs. Ces ressources sont stockées dans la base de l'équipe. Ce qui signifie notamment que si les joueurs ont stocké un grand nombre de ressources dans leur base, mais qu'une autre équipe attaque et conquiert la base avant le transfert des ressources, l'équipe assaillante s'approprie les ressources avec la base. »

Et si les autres joueurs sont évidemment la principale menace dans Broken Peninsula, la zone est aussi infestée de monstres, les Chosens, qui convoitent les ressources de la zone notamment pour empêcher les habitants de New Eden d'en profiter. De quoi pimenter les affrontements de Broken Peninsula, donc.
Et si la zone s'adresse plutôt aux vétérans de haut niveau, le développeur Red 5 précise que les nouveaux venus peuvent aussi influencer l'issu d'un combat « à leurs risques et périls ». À découvrir, quoiqu'il en soit, plus concrètement à partir du 29 juillet prochain -- d'ici là, le jeu est disponible sur le site officiel et sur Steam.

Réactions (13)


  • En chargement...

Que pensez-vous de Firefall ?

17 aiment, 5 pas.
Note moyenne : (23 évaluations | 2 critiques)
5,3 / 10 - Moyen

44 joliens y jouent, 85 y ont joué.