Square-Enix revoit ses prévisions à la hausse

Après plusieurs trimestres en demi-teinte, Square-Enix revoit ses prévisions à la hausse et compte dorénavant renouer avec les bénéfices. Le groupe explique cette hausse de résultats par la bonne santé de Final Fantasy XIV.

Square-Enix revoit ses prévisions à la hausse

Depuis quelques trimestres, on sait Square-Enix dans une situation financière délicate au point de pousser le groupe japonais à engager des mesures de restructuration et de réduction de coûts de fonctionnement. Et manifestement, les efforts paient (au moins provisoirement) : Square-Enix revoit ses prévisions à la hausse.
Initialement, Square-Enix comptait réaliser un chiffre d'affaires compris entre 59 et 63 milliards de yens (entre 445 et 475 millions d'euros) au cours de son premier semestre fiscal (clos le 30 septembre dernier). Après réajustement, le groupe japonais affine ses prévisions et table dorénavant sur un chiffre d'affaires de 61,7 milliards de yens (465,2 millions d'euros). Mais les chiffres évoluent plus drastiquement encore en termes de résultats : en lieu et place des pertes nettes initialement redoutées par le groupe (l'équivalent de 15 millions d'euros de pertes opérationnelles et 9,8 millions d'euros de pertes nettes), le développeur prévoit aujourd'hui de renouer avec les bénéfices : un résultat opérationnel positif de 35,4 millions d'euros pour un bénéfice net de 19,6 millions d'euros.

Au-delà des chiffres, Square-Enix explique ce regain de santé financière à la fois par sa politique d'économies mais aussi et surtout par les bons résultats financiers enregistrés par Final Fantasy XIV (re)lancé en août dernier. Et si la société ne communique pour l'instant aucune précision chiffrée quant au succès commercial de son MMORPG, on notait néanmoins fin octobre dernier que le cap des 1,5 millions de joueurs inscrits était franchi (dixit Famitsu).
À cette heure, les prévisions de Square Enix ne sont rien de plus que des prévisions (les chiffres définitifs seront publiés ultérieurement) et si le groupe revendique un bon premier semestre, il ne revoit pas pour autant ses prévisions annuelles (à cause de « trop d'incertitudes au cours du second semestre »). Pour autant, on retiendra qu'après quelques mois d'exploitation, la nouvelle mouture de Final Fantasy XIV séduit manifestement les joueurs.

Merci à Evangelus pour avoir signalé cette information !

Réactions (62)


  • En chargement...
Ce fil de réactions a été coupé. Il n'est plus possible de réagir.

Que pensez-vous de Square Enix ?

35 aiment, 8 pas.
Note moyenne : (43 évaluations)
6,8 / 10 - Bien