Zynga renonce officiellement aux jeux d'argent aux Etats-Unis

Face à la relative désaffection des joueurs pour les jeux sociaux, Zynga cherchait un second souffle dans l'exploitation de jeux d'argent (des casinos virtuels). Le groupe américain y renonce pour l'instant sur le sol américain.

Face à la (relative) désaffection des joueurs pour les « social games », ces jeux distribués sur les réseaux sociaux, on se souvient que Zynga entendait renouveler son offre et explorer de nouveaux leviers de croissance, parmi lesquels les casinos virtuels et jeux d'argent en ligne.
Le groupe américain propose déjà des jeux d'argent aux joueurs britanniques (« en guise de test » et grâce à une législation locale plus permissive) et entendait profiter de l'évolution de la législation dans certains Etats américains - notamment le Nevada - pour poursuivre outre-Atlantique.

Zynga faisait déjà montre d'un certain scepticisme depuis quelques mois et confirme l'abandon de cette stratégie aujourd'hui en renonçant à ses démarches visant à obtenir une licence d'exploitation de jeux d'argent sur le sol américain « pour l'instant ». On se souvient par ailleurs que Don Mattrick, l'ex « Monsieur Xbox » de Microsoft ayant pris la tête de Zynga en juillet dernier, entend concentrer ses efforts sur « le jeu social free-to-play » (« la meilleure opportunité de Zynga actuellement ») et les « casinos sociaux » (ne faisant pas intervenir directement d'argent réel).


  • En chargement...

Que pensez-vous de Zynga ?

2 aiment, 52 pas.
Note moyenne : (54 évaluations)
1,0 / 10 - Nul