Square-Enix enregistre des pertes, mais mise sur le MMO pour l'avenir

Square-Enix publie ses comptes et affiche un chiffre d'affaires en hausse, mais aussi 5,7 milliards de yens de pertes. Fort du résultat de Dragon Quest X Online, le groupe japonais mise à l'avenir sur le MMO.

Square-Enix enregistre des pertes, mais mise sur le MMO pour l'avenir

Le groupe japonais Square-Enix publie tout juste ses résultats financiers cumulés portant sur les trois premiers trimestres de son exercice fiscal (portant sur la période d'avril à décembre 2012) et si son chiffre d'affaires progresse, le groupe accuse néanmoins des pertes.
Entre avril et décembre dernier, Square-Enix accumulait 102,8 milliards de yens (824 millions d'euros), en progression de 7,4% par rapport à la même période en 2011. Pour autant, le développeur ne parvient à transformer ce chiffre en bénéfice et accuse 5,7 milliards de yens de pertes (contre 5 milliards de bénéfices en 2011). Une contre-performance que le développeur impute au déclin du marché des consoles au cours des derniers mois, alors que son chiffre d'affaires est dû aux jeux PC, mobiles et sur navigateurs Web du groupe (que Square-Enix développe au Japon avec la plateforme GREE notamment).

On retiendra néanmoins du bilan de Square-Enix que le groupe mise « sur les MMO pour renouer avec les bénéfices à l'avenir ». Dragon Quest X Online, lancé en août dernier « montre des progrès constants » (les loisirs digitaux représentent un chiffre d'affaires de 57 milliards de yens, en progression de 7,7% en un an, pour un résultat net de 12,4 milliards de yens. Fort de ce résultat, et de préciser que « la société voit l'extension de contenu et de services en ligne comme une demande forte des joueurs, qui s'inscrit dans les évolutions du marché » alors que « le lancement de services commerciaux de grandes envergures pour des MMO majeurs reconduira [Square-Enix] vers les bénéfices ».
Et si l'on attend prochainement les sorties de Dragon Quest VII sur 3DS (le 7 février) puis de Tomb Raider sur PC et consoles (le 5 mars en Occident), l'extension Final Fantasy XI: Seekers of Adoulin (devant être déployée le 27 mars prochain) et la refonte de Final Fantasy XIV Online s'inscrivent manifestement dans cette approche commerciale axée sur le MMO.

Réactions (107)


Que pensez-vous de Square Enix ?

35 aiment, 8 pas.
Note moyenne : (43 évaluations)
6,8 / 10 - Bien