Path of Exile en bêta ouverte, serveurs pris d'assaut

Après six ans de développement par une équipe réduite et fort un budget de studio indépendant (moins de quatre millions), Path of Exile est jouable en bêta ouverte et revendique déjà plus de 650 000 joueurs inscrits.

Le RPG d'action a manifestement la cote auprès des joueurs (et des développeurs) et dans la foulée de Diablo III ou Torchlight II, depuis la nuit dernière, le studio indépendant Grinding Gear Games accueille l'ensemble des joueurs dans le cadre de la bêta ouverte de Path of Exile.
Après six ans de développement par une équipe comptant moins de 20 membres et fort d'un budget minime au regard de la concurrence (moins de quatre millions de dollars, partiellement récoltés auprès des joueurs eux-mêmes dès avant le lancement du jeu - 176 d'entre eux ont versé plus de 1000 dollars), Path of Exile revendique ses propres originalités.

Outre un univers mature (le monde de Wraeclast, aux allures dark fansaty, est particulièrement sombre), Path of Exile revendique surtout un gameplay particulièrement riche. Là où la tendance actuelle va à la simplification du gameplay, le titre du studio Grinding Gear Games multiplie les compétences actives et capacités passives (une « forêt de compétences » selon le développeur, en lieu et place des traditionnels « arbres de compétences » du genre) permettant de réellement façonner un personnage unique, définir ses propres stratégies et styles de jeu.
Et quand on interroge Jonathan Rogers sur son opinion quant à Diablo III et Torhclight II, outre qu'il salue le fait qu'ils ont contribué à populariser le genre, il se montre explicite.

« Et bien, heureusement pour nous, ils ont décidé de prendre des directions différentes [de la nôtre]. Diablo III a évidemment été conçu pour être vendre un très grand nombre de boites et il y réussit très bien, mais nous voulions plutôt miser sur la personnalisation des personnages et permettre le développement de builds intéressants, ce genre de choses. Diablo III ne correspond pas vraiment à ce que je recherche, personnellement. Personnellement, je préfère notre jeu, évidemment. »

Path of Exile est par ailleurs exploité en free-to-play et revendique un modèle économique « éthique » (selon le développeur, « 95% des joueurs ne paieront jamais rien du tout et c'est OK, puisque ça permet d'attirer bien plus de joueurs »).
Une approche qui semble séduire les joueurs puisque Path of Exile revendique déjà 650 000 inscrits à son bêta-test... au point que les serveurs de bêta ouverte sont aujourd'hui pris d'assaut et que le studio travaille encore à renforcer ses infrastructures. Quoiqu'il en soit, avec un peu de persévérance, les serveurs sont accessibles, les personnages de cette bêta ouverte ne seront plus effacés et avec l'évolution des tests, Path of Exile s'est mis à jour (débloquant notamment l'accès à son troisième acte).
Et pour les curieux, le jeu peut être téléchargé sur le site officiel (pour un peu plus de 1,5 Go) en attendant une vraie sortie commerciale free-to-play.

Réactions (250)


Que pensez-vous de Path of Exile ?

81 aiment, 17 pas.
Note moyenne : (101 évaluations | 6 critiques)
7,2 / 10 - Bien
Evaluation détaillée de Path of Exile
(50 évaluations détaillées)

Evaluer ce jeu

145 joliens y jouent, 254 y ont joué.