Quels projets pour Interplay et Black Isle Studios ?

Hier, on apprenait la résurrection de Black Isle Studios, studio emblématique des années 90 et du développement de jeu de rôle. Les équipes d'alors ne sont pas du projet, mais Interplay imagine manifestement des jeux online et mobiles.

Hier, on découvrait qu'Interplay refondait manifestement une structure sous le nom illustre de Black Isle Studios (ce studio qui fermait ses portes en 2003, après avoir signé plusieurs RPG vidéo ludiques emblématiques, de Fallout à Planescape: Torment). Les projets de cette nouvelle structure restent encore flous, mais Herve Caen (le CEO d'Interplay) se montre aujourd'hui enthousiaste.

« C'est comme reformer l'équipe d'antan, alors que de nouvelles perspectives qui nous étaient alors inaccessibles s'offrent à nous. Au regard de notre position unique, de l'essor des plateformes online et mobiles et du regain d'intérêt pour nos licences ayant fait leurs preuves, je vois un potentiel de succès incroyable pour Black Isle Studios. »

On ne l'imagine évidemment pas dire l'inverse, même si on se montera peut-être un peu plus mesuré. Les membres de « l'équipe d'antan », ayant tous ou presque rejoints des studios d'envergure aujourd'hui (le premier cercle de feu Black Isle Studios travaille notamment aujourd'hui chez Obsidian Entertainment), ne fait manifestement pas partie de cette nouvelle aventure. Les équipes d'Obsidian affirment n'être pas associées à cette résurrection alors que Brian Fargo indique sur son compte Twitter « ne pas avoir assez d'information à cette heure pour faire le moindre commentaire ».
On retiendra peut-être plutôt les mots choisis par Herve Caen, soulignant l'essor des « plateformes online et mobiles ». On pourrait dès lors imaginer que les licences phares de feu Black Isle soient prochainement déclinées sur tablettes ou navigateurs web.

Réactions (11)


  • En chargement...

Que pensez-vous de Interplay ?

0 aime, 0 pas.