Zynga, GREE et DeNA: La guerre du jeu social sur mobile

Alors que la bataille fait toujours rage sur Facebook, la nouvelle frontière du jeu en ligne free-to-play est celle du mobile, cible principale de l'américain Zynga et des japonais GREE et DeNA.

Leaders au Japon mais très peu connus en occident, les éditeurs GREE et DeNA se sont lancés à la conquête de l'Europe et de l'Amérique du Nord avec la même tactique qui a fait leur succès en Asie: se concentrer sur les gamers, moins nombreux mais apportant un revenu plus élevé. En face, on retrouve Zynga qui, fort de ses 292 millions de joueurs hérités de Facebook, dispose d'une part de marché énorme mais génère près de 100 fois moins de revenu par utilisateur.

Le conflit se passe également au niveau des acquisitions occidentale. Si DeNA a racheté le californien ngmoco et fondé ngmoco sweden, GREE a de son côté acheté le réseau OpenFeint et le développeur Funzio, tandis que Zynga s'emparait d'OMGPOP, développeur du hit Draw Something. Pour les analystes financiers, les trois firmes s'attaquent exactement à la même cible, et visent toutes à devenir la plateforme leader sur le jeu en ligne mobile.

D'une valeur de 3.77 milliards de dollars en 2010, le marché du jeu mobile devrait atteindre 17.6 milliards en 2015. GREE prévoit d'avoir sorti 60 jeux en 14 langages différents d'ici à Septembre prochain, tandis que DeNA dispose de 48 titres sur Android et 7 sur iOS, Zynga terminant la course avec 9 jeux sur Android et 19 sur iOS.

Zynga, GREE et DeNA: La guerre du jeu social sur mobile

Source : http://online.wsj.com/article/SB10001424052702303410404577463990080511160.html?mod=e2tw

Réactions


Personne n'a encore réagi. Soyez le premier.

Que pensez-vous de DeNA ?

0 aime, 0 pas.