Le cours de Square-Enix perd 10% après l'annonce de Dragon Quest X

Hier, Square-Enix annonçait le développement de Dragon Quest X Online. Un titre reprenant une licence populaire mais adapté en ligne. Aujourd'hui, le cours de bourse du Japonais perd 10%.

Le cours de Square-Enix perd 10% après l'annonce de Dragon Quest X

Le jeu vidéo est une industrie et les annonces des principaux acteurs du secteur ont évidemment un impact sur leur cours de bourse. Square-Enix en fait les frais. Hier, le développeur japonais présentait à grands traits Dragon Quest X Online, son RPG mâtiné de MMO et aujourd'hui, selon Andriasang, l'action du groupe japonais accuse une baisse de plus de 10% (dans un climat général de baisse - la bourse de Tokyo est en baisse de plus de 2%).

Si la licence Dragon Quest est particulièrement populaire (et lucrative) au Japon, manifestement, les investisseurs croient peu dans les chances de succès commercial de cette version online distribuée sur Wii et Wii U (la console doit encore faire ses preuves en ligne) et dont on apprend qu'elle imposera une connexion Internet pour jouer dès le tutorial passé, que l'on soit seul ou en groupe (la mesure est impopulaire auprès des joueurs japonais, traditionnellement férus de jeux solos). Ils sont manifestement d'autant plus sceptiques que le modèle économique du jeu s'avère audacieux : ses composantes online (la très grande majorité du jeu, donc) feront l'objet d'une facturation en sus de l'achat de la boîte de jeu - sous forme d'abonnement mensuel ou de microtransactions, on l'ignore encore, Square-Enix évoque simplement une « tarification à l'usage ».
Au développeur, maintenant, de faire mentir les Cassandre d'ici le lancement de Dragon Quest X Online en 2012.

Réactions (11)


  • En chargement...

Que pensez-vous de Dragon Quest X Online ?

17 aiment, 6 pas.
Note moyenne : (24 évaluations | 0 critique)
5,4 / 10 - Moyen

Aucun jolien ne joue à ce jeu, 1 y a joué.