E3 2011 : Wizardry Online, mort permanente et localisation

Wizardry Online est attendu au Japon en fin d'année. Le MMO qui revendique une extrême difficulté profite de l'E3 pour s'annoncer aussi en Occident et dévoiler ses mécanismes de mort permanente.

On le notait récemment, le Japonais Gamepot entend marquer le trentième anniversaire de la licence Wizardry avec Wizardry Online, un MMORPG reprenant les codes de ses prédécesseurs (de sombres donjons à explorer et surtout un niveau de difficulté particulièrement élevé).
Le jeu est actuellement présenté lors de l'E3 et la bande-annonce est à l'image de la licence (et de sa difficulté) : parfois il est préférable de prendre la fuite plutôt que d'agir inconsidérément.

Et quand on évoque la difficulté de la série, Wizardry Online ne fait pas dans la demi-mesure puisque le MMO intègre des mécanismes de mort permanente. En cas de mort, le personnage réapparaît une unique fois sous forme fantomatique et devra récupérer son corps sans être blessé. S'il échoue, le personnage est définitivement perdu.
Une approche sans concession mais que Nobuyuki Okada explique par une volonté de repenser le design des MMO. Selon lui, aujourd'hui, les MMO sont bien conçus mais le plus souvent, « les monstres ne servent qu'à distribuer suffisamment de points d'expérience pour passer au niveau suivant ». Ce ne sera pas le cas dans Wizardry Online : chaque affrontement doit y être un véritable challenge.

Une approche qui ne s'inscrit clairement pas dans les tendances actuelles, mais qui devrait permettre à Wizardry Online de séduire un public en quête de vrais défis. Ils pourront quoiqu'il en soit tenter de le relever d'ici à la fin d'année au Japon, mais aussi en version localisée américaine et européenne, courant 2012 et distribué en Free to Play. Avis aux téméraires !

Réactions (73)


Que pensez-vous de Wizardry Online ?

13 aiment, 12 pas.
Note moyenne : (25 évaluations | 1 critique)
4,9 / 10 - Moyen

6 joliens y jouent, 12 y ont joué.