Retour de l'intégralité du PSN envisagé fin mai ?

Suite à l'intrusion de ses infrastructures, Sony annonce ne pas vouloir relancer le PSN et ses MMO avant de s'être assuré de leur sécurisation. Selon Shigenori Yoshida, les serveurs de Sony pourraient être à nouveau disponibles fin mai.
Retour de l'intégralité du PSN envisagé fin mai ?

On le sait, mi avril dernier, les serveurs du PlayStation Network ont fait l'objet d'une « intrusion non autorisée » et les données personnelles des millions d'utilisateurs des serveurs en ligne de Sony ont potentiellement été dérobées. Depuis maintenant plus de deux semaines, le réseau et les MMO de Sony restent inaccessibles (alors même que le développeur envisageait de relancer ses serveurs la semaine dernière avant de se raviser au regard de la complexité de l'intrusion dans les serveurs de SOE) et ne seront pas disponibles tant que le constructeur ne sera pas sûr de la fiabilité de ses infrastructures. À ce jour, aucune date précise de restauration n'est avancée mais selon Shigenori Yoshida, porte parole de PlayStation Tokyo interrogé par Bloomberg, le réseau pourrait ne pas être pleinement relancé avant fin mai.

En dédommagement, Sony entend offrir deux jeux (parmi une liste de cinq titres) à ses utilisateurs de PS3 alors que les possesseurs de PSP recevront deux jeux (dans un catalogue de quatre titres). Le groupe a surtout souscrit une police d'assurance à hauteur d'un million de dollars en prévision d'éventuels dédommagements destinés aux joueurs (américains) dont l'identité serait usurpée et un mécanisme similaire est envisagé pour les joueurs européens, quand bien même les spécificités juridiques locales semblent compliquer l'initiative.

En attendant, Sony poursuit son enquête et envisagerait d'offrir une récompense pour toute information communiquée aux autorités (notamment le FBI) permettant d'identifier les auteurs de l'intrusion initiale. Pirates qui pourraient appartenir à la mouvance Anonymous. C'est en tout cas ce que laisse entendre le Financal Times qui donne la parole à deux membres du groupe d'activistes affirmant « avoir vu les détails techniques de la vulnérabilité des infrastructures de Sony sur les chat rooms d'Anonymous, peu avant l'intrusion ». Pour mémoire, des représentants se réclamant d'Anonymous démentent être l'origine de cette attaque.

Réactions (30)


  • En chargement...

Que pensez-vous de Daybreak Game Company ?

20 aiment, 16 pas.
Note moyenne : (36 évaluations)
3,4 / 10 - Mauvais