L'action de Shanda grimpe en flèche

Avec le lancement prochain d’Aion en Chine, l’action de Shanda qui exploite le jeu sur le territoire chinois, atteint des records.

A la veille du lancement d’Aion en Chine, l’action de Shanda, qui exploite le jeu sur le territoire chinois, croit fortement pour s’échanger à 52,18 dollars l’unité. L’action atteint son meilleur cours depuis un an (à titre de comparaison, sur la même période, à son cours le plus bas, l’action s’échangeait 19,75$) et a progressé de plus de 12% durant la seule journée d’hier.

Cet engouement pour la valeur chez les analystes financiers s’explique notamment par la popularité du bêta-test d’Aion en Chine. Selon Pali Research, un cabinet spécialisé, le MMO de NCsoft aurait enregistré la création de quelque 500 000 comptes le jour du lancement du bêta-test ouvert et malgré les 70 serveurs ouverts, « environ 100 000 joueurs grossissaient les files d’attente pour entrer dans le jeu ». L’analyste y voit un record pour un lancement de MMOG en Chine depuis 2000.

On ignore quelle sera la réaction des joueurs lors du lancement de la version commerciale du jeu, mais les indicateurs sont au vert chez les investisseurs. Shanda distribue néanmoins Aion sur un modèle payant, alors que le marché chinois est plus habitué aux titres « free to play » et pour un coût plus élevé que la concurrence. Aion est facturé 0,48 RMB de l’heure, contre 0,45 pour World of Warcraft par exemple (mais à ce jour, Wrath of Lich King, la dernière extension de WoW n’a toujours pas obtenu son agrément des autorités chinoises en vue d’une exploitation sur le territoire chinois).


  • En chargement...

Que pensez-vous de Shanda ?

0 aime, 0 pas.