Reakktor Media

Reakktor Media


Activités Développeur de jeux-vidéo
Création 1 janvier 1991
Pays d'origine Allemagne
Studio de dévelopement allemand crée en 1991, Reakktor Media est notamment connu des joueurs de MMORPG pour être à l'origine de Neocron ou Black Prophecy.

Présentation modifier

Le studio Reakktor Media a été fondé en 1991 par Martin J. Schwiezer. depuis la société allemande a signé plus d'une vingtaine de jeux vidéos. Avec le développement de Subtrade (1992, Commodore AMIGA), ils ont découverts leur préférence pour la création de jeux où de multiples joueurs sont simultanément en compétition les uns avec les autres.

En 1999, Reakktor décide de se concentrer ses activités sur le développement de jeux en ligne massivement multijoueurs (MMOG) pour PC. Le studio développera notamment la série des Neocron, MMO cyber-punk réputé pour son univers.

En 2004, Reakktor est racheté par l'éditeur allemand 10tacle Studios AG et Holger Nathrath devient alors le nouveau dirigeant de Reakktor Media. A la veille de la Games Convention 2007 de Leipzig, 10tacle annonce le développement, chez Reakktor Media, d'un MMOG baptisé Black Prophecy. On découvre un MMO d'action et de science-fiction.
En août 2008, la maison-mère 10tacle est néanmoins placé en liquidation judiciaire suite à d'importantes difficultés financières. Reakktor craint alors pour sa survie mais se maintient et poursuit (discrètement) le développement de Black Prophecy. En novembre 2009, Reakktor annonce par voie de communiqué avoir obtenu l'abrogation de la procédure d'insolvabilité qui pesait sur le studio. Le studio reprend donc ses activités économiques.

Jeux-vidéo

Reakktor Media a participé au développement, à l'édition, à la distribution ou à l'exploitation des jeux-vidéo suivants.

Black Prophecy
Jeu-vidéo, 2011
Développeur
Neocron2: Beyond Dome of York
Jeu-vidéo, 2004
Développeur, exploitant
Neocron
Jeu-vidéo, 2003
Développeur

Liens

Cet article est incomplet ou comporte des erreurs ? Partagez vos connaissances.

Cet article est sous licence libre Creative Commons paternité partage à l’identique.
Vous souhaitez le réutiliser ? Incluez un lien vers cette page et mentionnez la licence.