Purge Jihad

Purge Jihad


Développeur Inconnu

Plateformes Windows
Genres Jeu de rôle, fantastique, futuriste

Statut Disponible
Bêta fermée
Bêta ouverte
Sortie

Modèle économique Acquisition du jeu payante, avec abonnement obligatoire, sans microtransaction

Localisation
Interf. Textes S.T. Voix
français

PEGI Effacée Effacée
A mi chemin entre FPS et RPG, le MMOG Purge Jihad plonge le joueur dans une guerre de religion où s'opposent "technologie" et "magie", où il faut choisir entre "science" et "spiritualité"...

Présentation modifier

L'univers de Purge Jihad est le théâtre d'une guerre de religion sans fin opposant les adeptes de la divinité extraterrestre Evod à ceux de la surnaturelle Mabus. Les premiers ne croient qu'en la technologie et la science, les seconds ont appris à maîtriser la magie et la spiritualité.

Systèmes de jeu modifier

Purge Jihad emprunte à la fois au jeu de tir à la première personne (FPS) pour l'action et aux jeux de rôle (pour l'évolution du personnage).

Configuration requise modifier

Configuration minimum
- CPU: PIII 500 Mhz ou équivalent
- Mémoire : 128 Mo (256 Mo pour Windows 2000 ou XP)
- Carte graphique : 3D Accelerated video card with 32 MB
- Carte son : 16-bit Sound Card
- Espace disque : 700 Mo
- Connexion : modem 56.4k

Configuration recommandée
- CPU: PIII 1 Ghz ou équivalent
- Mémoire : 256+ Mo
- Carte graphique : 3D Accelerated video card with 64 MB
- Carte son : 16-bit Sound Card
- Espace disque : 700 Mo
- Connexion haut débit

Informations complémentaires modifier

Il est possible de jouer Purge Jihad en téléchargeant gratuitement le client sur le site officiel, puis en adoptant l'un des deux modes disponibles :
- Mode gratuit : tout l'univers de jeu est accessible, le joueur devra opter nécessaire pour l'une des quatre races de base disponibles en mode gratuit ;
- Mode payant : le mode payant ouvre accès aux huit races jouables du jeu.

Liens

Cet article est incomplet ou comporte des erreurs ? Partagez vos connaissances.

Cet article est sous licence libre Creative Commons paternité partage à l’identique.
Vous souhaitez le réutiliser ? Incluez un lien vers cette page et mentionnez la licence.