Boaki

Boaki


Développeur Inconnu

Plateformes Windows
Genres Aventure, jeu de rôle, réflexion, fantastique

Statut Disponible
Sortie 2010

Modèle économique Acquisition du jeu gratuite, sans abonnement, avec microtransactions

Localisation
Interf. Textes S.T. Voix
français x

PEGI Tous publics Tous publics
Monde virtuel francophone dédié aux joueurs les plus jeunes, Boaki revendique un univers sécurisé et propice à l'éveil intellectuel et relationnel des jeunes joueurs.

Présentation modifier

Boaki est présenté comme un MMO résolument non violent et s'adressant aux plus jeunes joueurs. Dans univers en 3D, les joueurs sont invités à échanger entre eux (la base relationnelle est mise en avant par le développeur) et à enquêter sur les nombreux mystères qui parsèment l'univers de jeu, notamment au travers de mini jeux : courses, infiltrations, négociations, résolutions d'énigmes, etc. Chaque victoire dans un mini jeu rapporte des KA (la monnaie en vigueur dans Boaki), pouvant être utilisés par exemple pour personnaliser son avatar.

Informations complémentaires modifier

Disponible en version francophone, germanophone, hispanophone et anglophone, Boaki revendique 500 000 inscrits. L'univers virtuel est distribué en Free to Play (sa version de base est disponible gratuitement alors que certaines options sont payantes).

Critiques

2 critiques de Boaki ont été publiées.

Je trouve ce jeu superbe pour sa créativité, son graphisme, son originalité. Cest un jeu top au niveau de la communication avec les autres et en plus, il est très sécurisé pour les enfants. La durée de vie est impressionnante ! - xena2, le 25 janvier 2011
Vraiment fait pour les enfants de la liberté mais pas quasi-totale. Il faut être abonné pour voir tout le contenu alors qu'on préfère s'abonner à d'autres jeux beaucoup plus mieux. Ca me pique les yeux avec ces graphismes, vraiment... - nathand77127, le 16 juillet 2011

Vidéos

Une vidéo de Boaki a été référencée.

Liens

Cet article est incomplet ou comporte des erreurs ? Partagez vos connaissances.

Cet article est sous licence libre Creative Commons paternité partage à l’identique.
Vous souhaitez le réutiliser ? Incluez un lien vers cette page et mentionnez la licence.