Comment noyer le poisson.

8/10
Ce jeu est uniquement destiné aux débutants en MMORPGS, il n'a aucune profondeur, possède un système qui se veut certes attrayant mais tout aussi simpliste :
faire croire qu'il possède une communauté, qui se réduit d'abord à une centaine de personnes lors de la montée en expérience de son personnage pour atteindre 40 personnes puis la taille ridicule mais certes optimisée de 25.

Si on définit MMORPG comme une jeu où l'on joue en permanence avec 24 comparses, pas plus, j'ai dû rater la définition.

Graphiquement, la charte est assez originale mais finalement répétitive.
Chaque zone possède son environnement, très détaillé, et les quêtes sont suffisament bien agencées pour que l'on puisse tout découvrir.

Mais encore une fois la redondance est de mise : une fois le niveau maximum atteint, il faut s'équiper pour pouvoir entreprendre un nouveau donjon par le biais d'une autre instance afin de rassembler la résistance à une école de magie déterminée. Au bout de quelques mois, à grand renforts de "spoilers" avidemment récuperé par les infâmes joueurs en mal de reconnaissance, Blizzard dévoile un nouveau donjon, plus gros, plus compliqué, nécessitant à nouveau l'équipement correspondant à une autre école de magie.

Côté PvP, la refonte récente du système à permis aux exclus niveau 60 des "rosters HL" de s'équiper correctement pour affronter les quêtes à 5 joueurs ( ! ) du premier add-on permettant d'atteindre le niveau 70.
A noter, le PvP avait toujours été delaissé de la majorité des joueurs justement par manque d'intérêt (en tout cas au niveau 60, où il devenait très vite limité à moins de vouloir atteindre le rang 14 qui par son critère d'accessibilité ne le destinait au'à des personnes jouant au minimum 15 heures par jour, sans éxagération).

L'avenir de ce jeu repose désormais sur le grand public qui a été absorbé, ce même potentiel commercial qui critiquait il y a une dizaine d'année le jeu en ligne pour des raisons qu'elle a oublié, contrairement aux vieux joueurs montré du doigts à l'époque (cliché ? pas si sûr).

En résumé, il s'agit d'un très bon attrape-clients, doté de graphismes intéressant et de quelques bons concepts comme le fait de devoir répondre à un questionnaire pour pouvoir se désabonnner.
Le hold-up du siècle, magistralement orchestré par Vivendi.
0 personne a trouvé cette critique utile. Et vous ?

Réactions


Personne n'a encore réagi. Soyez le premier.

Que pensez-vous de World of Warcraft ?

1684 aiment, 635 pas.
Note moyenne : (2534 évaluations | 199 critiques)
6,9 / 10 - Bien
Evaluation détaillée de World of Warcraft
(1677 évaluations détaillées)

Evaluer ce jeu

3793 joliens y jouent, 11923 y ont joué.