Jeu ayant bien des attraits

8/10
Dream of Mirror Online reprend le pitch d'un objet légendaire chinois : le miroir de Kulun, les mondes miroirs sont en danger, vous devez les sauver. Bon, niveau pitch, j'ai déjà vu mieux, mais l'histoire est assez scénarisée et kawai pour s'y attacher. : p


Gros points noirs : le lanceur. Visiblement mal programmé, car si vous n'avez pas 10G de libre sur votre disque dur par défaut, et bien vous pouvez faire une croix sur DOMO.
Second point noirs : l'interface pas toujours bien développées, laissant parfois le joueur se débrouiller avec celle-ci.

Troisième : BBO était chronophage ? DOMO l'est également : en Craft (artisanat). Comprenez que le système d'artisanat prend énormément de temps, ce qui fait que si on décide de craft, prévoyez de faire autres choses a côté comme pour BBO. A cela se rajoute un fait : peu importe le craft, cela vous prendra des heures, pour une finalité parfois décevante ! Pourtant l'alchimie est intéressante !

Bons points :
Les graphismes sont corrects pour un MMO et le monde est assez vaste. Il faut malgré cela apprécier le look Kawai en cell-shading (je n'aime guère). Malgré cela, le monde est correct et très vivant, je trouve, et puis c'est l'un des rare MMO ou la mascotte est un cochon. : p
Le système de jeu est bien rendu même si un peu brouillon, notamment pour les quêtes. Le jeu est avant tout coopératif mais permettre à ceux qui l'aurait souhaité de jouer solo n'aurait pas été un mal.
Notre personnage principal suit la trame de l'histoire, avec par chapitre ou mission, des cinématiques en 3D avec des choix de dialogues par moment. Je ne sais l'incidence que cela peut avoir mais j'ai trouvé cela amusant. Celle-ci sont agréables et bien trouvées par les concepteurs, malgré un défaut de taille : la langue. Les non-anglophones vont se retrouver sur le carreau.

Reste le point fort du jeu qui est de pouvoir jouer toutes les classes, ce qui pourra prendre des mois voire plus mais permet ainsi de pouvoir toucher à toutes les classes, et ainsi être polyvalent (il manque un heal, un tank, un buffer ? ok, on change de classes et voilà). Seulement, je ne sais si le choix de faire toute les classes n'est pas limité ?
Quoiqu'il en soit, le niveau d'une classe détermine le niveau uniquement de cette classe, non de votre personnage. Le problème, c'est que les quêtes, en dehors de quelques unes répétables, ne se renouvellent nullement.

DOMO est supérieur en tout point a Flyff et a Rappelz, sans parler d'une floppée de ptits F2P existants.

Les objets de l'Item mall sont achetables dans le jeu via les joueurs, ce qui ne gâchent rien, notamment au marché, pour des prix parfois pas trop chers.

Je conseille de jouer avec une guilde, histoire de correctement débuter, et plus si vous voulez vous investir dans ce jeu.
A cela se rajoute un fait non négligeable : vérifiez bien les points de guilde. Il y a une astuce pour identifier les bonnes et les moins bonnes... Vérifiez leurs points de guilde... certaines guildes prennent des gens pour en gagner un max puis virent les gens...

Attention également aux arnaques, malheureusement comme dans tout jeux, il y en a !

Conclusion :
Jeu aux graphismes pas des plus mauvais, système de jeu bien pensé, même si l'interface laisse à désirer par moment. Possibilité de faire toutes les classes, et de ce fait, permettre de trouver son style de jeu sans problèmes. A cela se rajoute un craft utile mais prenant souvent TROP de temps (préférable de se mettre en craft en AFK ou durant la nuit). Jeu principalement communautaire, même si les débuts peuvent se faire en solo.

A bon entendeur.
1 personne a trouvé cette critique utile. Et vous ?

Réactions


Personne n'a encore réagi. Soyez le premier.

Que pensez-vous de Dream of Mirror Online ?

121 aiment, 18 pas.
Note moyenne : (146 évaluations | 6 critiques)
5,2 / 10 - Moyen
Evaluation détaillée de Dream of Mirror Online
(11 évaluations détaillées)

Evaluer ce jeu

166 joliens y jouent, 408 y ont joué.