Avant première : Les sièges et le PvP de masse

Le site communautaire d'Age of Conan dévoile régulièrement quelques pans des différents systèmes de jeu du prochain MMORPG de Funcom. Dans cet article, nous en apprenons plus sur le PVP de masse et les mécanismes gouvernant les sièges d'envergures.

Nous explorerons cette semaine les conflits sanglants dans lesquels pourront se jeter les joueurs à l'intérieur des zones PvP des RoyaumesFrontaliers d'Age of Conan.

La destruction, la trahison sont, avec la soif de pouvoir, le nectar d'Hyboria - une constante dans le monde du RoI Conan. La Mort fauche à foison - et la récolte est grandiose! - au cours des batailles entre les maîtres de guerres, les chefs de tribus ou tout autre prétendant au trône d'Aquilonie.

En tant que Roi, Conan a ouvert les barrières des Royaumes Frontaliers et ce, dans l'unique but de se lancer à leur conquête. L'implication soutenue des autres nations dans le devenir de ces régions l'a forcé à imposer ses propres règles à tous ceux qui voudront se lancer à leur conquête! Les Royaumes Frontaliers sont, et seront à jamais intégrés au titanesque Empire Aquillonien!

Afin de rester fidèle à la légende de notre Roi lui-même, seuls les plus forts et les plus féroces d'entre ceux qui se seront illustrer au cours des plus âpres combats émergerontvictorieux dans le plus hostile des environnements!

Sanglantes et furieuses, ces batailles seront le pain quotidien des guildes adeptes du PvP dans Age of Conan. Des guildes entières qui mettront en jeu leur réputation et leur honneur - parfois il sera sans doute question de déshonneur! - sur la ligne de front dans l'unique but de défendreleur chateau fort.

Le But du Jeu

Notre vision de ce système est de fournir aux joueurs de véritables buts et des objectifs tangibles afin de donner un sens aux affrontements de joueurs. La joie de la bataille et l'ivresse de la destruction érigeront sur ce sol embourbé de sang les futures bases des Royaumes Frontaliers. Ces conflits permettront aux personnages avides de pouvoirs degraver à jamais leurs noms dans l'Histoire Hyborienne. Nous avons séparer ces zones frontalières du reste du monde pour deuxraisons.

Tout d'abord, nous savons que le PvP ne plaît pas à tout le monde, ensuite, nous voulions creer une aire où le PvP pourrait s'exprimer sans interférer sur lePvE.

Ce système devrait apporter une réelle motivation ainsi qu'un intérêtcertain pour les affrontements de joueurs (outre le fait de projeter, bien évidemment, les morceaux de vosennemis aux quatre vents ... )

Chateaux Forts contre Villes de Joueurs

Une clarification importante s'impose avant que nous ne rentrions endétails dans le système des Places Fortes; les chateaux forts sont issus d'un système différent de celui utilisé lors de la création des villes de joueurs et ce même si les mécanismes de construction sont identiques et que l'apprentissage de l'un permetra la compréhension de l'autre.

Ainsi, les zones controlées par des joueurs appartiennent à deux catégories différentes, basées sur le même système de fabrication; nous couvrirons les villes de joueurs dans l'environnement PvE dans unarticle ultérieur.

Les zones de ressources où sont construites les villes de joueurs normales ne seront pas considérées comme des zones PvP, de plus, ces zones seront instanciées, par là même, une guilde qui a le pouvoir de controleret de tenir une zone de ressources sera toujours en mesure de lefaire.

Ne vous exclamez pas tout de suite, et attendez donc ce qui suit ! Ces zones sont en fait similaires à ce que l'on peut trouver dans les RTS ( Jeux de Stratégie en Temps Réel ) où des NPC (personnages non-joueurs) à l'AI (intelligence artificielle) développée construiront leurs propres campements et villages ceci afin de menacer les villes de joueurs.

Ainsi, les villes de joueurs nécessiteront toujours une défense solide et ne seront jamais tout à fait sures, mais elles ne seront pas laproie de la plus grandes des menaces : les autres joueurs!

Et c'est bien sûr maintenant que les Forteresses entrent en jeu.

Nous avions l'intime conviction qu'il était important pour les joueurs de pouvoir construire une ville et de s'engager dans des combats contre desvilles de personnages non-joueurs sans pour autant s'engager dans la voie du PvP s'ils ne le souhaitaient pas.

Cependant, les Forteresses permettent aux guildes ayantsuffisament de hargne et de ténacité pour survivre d'entrer dans unmonde de PvP sauvage, un tout autre chemin menant à d'opulentes ressources et à des possibilités d'armement et de récompenses bien plus importantes.

Les places fortes

Chaque place forte fonctionnera comme un bastion pour ses propriétaires. Le fer, la pierre et le bois durement gagnés seront utilisés pour ériger votre Forteresse dans les Royaumes Frontaliers.Elle rappellera à vos ennemis par quels conflits sanglants il a fallu passer pour obtenir et conserver ces terres.

A l’instar de leur équivalent PvE, les guildes pourront peupler l’intérieur de ces zones avec de nombreux bâtiments et d’autres agréments.

Les joueurs auront la possibilité de construire des structures comme des étables pour utiliser la cavalerie, des forges pour construire des armes de sièges, des tours de guet qui permettront d’obtenir des points de réapparition, mais aussi des fermes et d’autres bâtiments fournissant des ressources. Ce qui permettra à terme d’obtenir des avantages utiles, comme peut être un marchand qui officiera au sein de la place forte ou encore des gardes PnJs (Personnages Non Joueurs).

La différence principale avec les zones de batailles et que les guildes devront garder à l’esprit que d’autres voudront détruire leur travail, donc l’investissement dans une place forte ne se fera pas sans risques. 

Mener un siège contre une place forte

Les zones de bataille connaîtront des périodes durant lesquelles elles seront ouvertes à des challenges. Des périodes pendant lesquelles une autre guilde pourra déclarer son intention et tenter de prendre la place forte ! Nous comprenons qu’il n’est pas amusant ou aisé pour des joueurs de rester en alerte permanente, ce système laisse donc une chance aux propriétaires de prouver qu’ils méritent de détenir cette place forte en punissant par les armes ceux qui aurait l’audace et la témérité de les défier pour leurs terres.

Y’aura-t-il des attaquants assez courageux pour déclarer leurs intentions belliqueuses en plantant une tente de guerre devant la place forte pour tenter de la remporter ? Dans tous les cas celà ne pourra être fait que par les joueurs possédants la classe de prestige Seigneur, et cela nécessitera des ressources pour être mis en œuvre. Il est important que ce genre d’actions ne puisse être menées de front par un seul joueur.

Les défenseurs comme les attaquants disposeront alors d’une période donnée pour concentrer leurs forces ! Alors l’ardeur sanglante du combat prendra le pas, et vous serez propulsé au cœur de batailles épiques pour le contrôle d’une zone. La pierre et le feu se déchaineront sur la ville, déchirant les murs et projetant les bâtiments à terre pendant que vos troupes livreront des combats acharnés contre les attaquants décidés à faire ployer votre place forte.

Comme nous l’avons déjà précisé, les Forteressess ne seront pas l’unique raison de s’aventurer dans les Royaumes Frontaliers. 

Les ressources

Les zones frontières sont également riches en points de ressources divers. Ils seront disséminées au travers tout le territoire et permettront la collecte de denrées à ceux qui les contrôlent. Des mine pour le fer, des granges pour le bois, des stations de prospection aux abords des rivières pour l'extraction de l'or et des carrières pour la pierre.

A intervalles réguliers, ces points de collecte seront activés permettant ainsi aux joueurs qui les contrôlent d'engranger des ressources. Quiconque contrôle le drapeau du point de collecte gagnera des ressources aussi longtemps qu'il parviendra à garder le drapeau.

Les Tours

Au travers de cet environnement déchiré se dressent une poignée de tours construites en pierre. Elles peuvent être considérées comme des mini-forteresses, s'en emparer permettra à votre guilde d'obtenir des bonus mais qui ne sont en rien comparables à ceux qui découlent d'une véritable forteresse. Vous pouvez aussi construire toute sorte de bâtiments autour de ces tours.

Ces endroits permettent aussi aux guildes plus modestes de s'approprier un objectif et de le tenir dans le cas où elles n'auraient pas les capacités humaines ou les ressources nécessaires au maintient d'une forteresse! A l'instar des forteresses, il y aura des périodes où ces tours seront surjettent aux assauts ennemis. Ce qui revient à dire qu'elles devront être défendues par la force des armes!

En guise de conclusion...

Éclater les crânes de vos adversaire, c'est marrant, mais dans les royaumes frontaliers se cache un véritable objectif derrière le sang versé et les ennemis écrasés. Un objectif qui nous l'espérons permettra aux joueurs PvP d'évoluer dans un environnement dangereux et stimulant. Essayer de décrocher les récompenses et l'honneur qui ne peuvent s'acquérir qu'au cours d'affrontements sanglants sera la manière la plus gratifiante de prouver votre valeur à vos adversaires les plus talentueux – vos propres compagnons de jeu!

Ces royaumes frontaliers seront également le seul endroit où les joueurs pourront faire évoluer leurs caractéristiques PvP et dépenser leurs gains au travers de notre Système Monétaire Sanglant (ndlr Blood Money System)... Oh, attendez...Nous n'avons pas encore parlé du Système Monétaire Sanglant, n'est ce pas?! Ce sera à n'en pas douter le sujet d'une prochaine mise à jour.

Réactions


Personne n'a encore réagi. Soyez le premier.

Que pensez-vous de Age of Conan ?

800 aiment, 357 pas.
Note moyenne : (1303 évaluations | 180 critiques)
7,1 / 10 - Bien
Evaluation détaillée de Age of Conan: Unchained
(882 évaluations détaillées)

Evaluer ce jeu

1026 joliens y jouent, 4269 y ont joué.