Premier voyage

Les parchemins de Spellborn, épisode 1

L'homme en armure tourne légèrement la tête vers vous alors que vous l'approchez dans son dos. Il sourit, puis recommence à regarder le spectacle de la Tempête du Deadspell, s'appuyant sur son impressionnante double hache. Tout à fait détendu, il indique le torrent bouillonnant à l'extérieur de l'embarcation, tout en gardant ses mains sur sa hache, détachant paresseusement son index du manche et hochant la tête dans la même direction pour insister. "Ca mérite le coup d'œil, non ?" Vous lui dites que vous êtes, en effet, très impressionné. Vous n'avez jamais vu le Deadspell auparavant et, même si on vous en a parlé, vous ne vous attendiez pas à ce que ce soit si beau et si effrayant. Il rit de bon cœur. Vous lui dites que vous venez d'être initié par l'une des Cinq Maisons et que vous avez pris la route vers Quarterstone afin de vous rendre au Temple de l'Oracle. Il acquiesce à nouveau, sans détourner ses yeux du panorama magique qui se déroule de l'autre côté de la rambarde. Vous lui demandez ce qu'il va faire à Quarterstone et s'il prévoit aussi de visiter le Temple de l'Oracle. Pour la première fois, il ne sourit pas et secoue la tête. "Non, j'y vais pour les bibliothèques. Il y a beaucoup de sagesse qui m'échappe. Je dois lire, penser et apprendre."

Vous rester à le regarder en silence longtemps après qu'il ait fini de parler, un sourire sur le visage pour l'encourager à admettre qu'il plaisante. Alors qu'il reste silencieux, vous lui demandez pourquoi un guerrier de sa stature et de sa puissance physique, qui se dirige visiblement vers l'arène de la capitale de l'Enclave, dirait ce genre de choses. Un rire franc accueille vos paroles et vous le dévisagez, confus.

Il se tourne vers vous pour la première fois, et prend son énorme hache en main. "Je suis membre d'une des Cinq Maisons. Je suis un guerrier plutôt doué, comme vous l'avez habilement deviné. Mais je suis aussi un étudiant en histoire, un sculpteur passionné, et je tremble de mélancolie lorsque je lis de la poésie composée pendant la Guerre du Marteau d'Ombre. Ma plus grande arme est mon esprit, ma plus dangereuse compétence est ma capacité à apprendre. L'histoire de nos ancêtres, de l'Ancien Monde Mummujowuru, est le savoir avec lequel les guerres se gagnent. A Quarterstone, le savoir attend, et peu importe où il est caché. Je vais le trouver, et c'est pourquoi je suis sur ce vaisseau."

Réactions


Personne n'a encore réagi. Soyez le premier.

Que pensez-vous de The Chronicles of Spellborn ?

199 aiment, 66 pas.
Note moyenne : (265 évaluations | 19 critiques)
5,6 / 10 - Assez bien
Evaluation détaillée de The Chronicles of Spellborn
(17 évaluations détaillées)

Evaluer ce jeu