Zoom sur les personnages jouables de SoulWorker

Le MMO anime SoulWorker immerge les joueurs dans une trame narrative qu'on découvre au travers de la personnalité singulière et des mécaniques de jeu spécifiques de chacun des personnages jouables. Zoom sur les originalités de ces personnages.

Zoom sur les personnages jouables de SoulWorker

Voici quelques jours, SoulWorker donnait le coup d'envoi de sa bêta ouverte en Europe, permettant aux joueurs occidentaux de découvrir concrètement ce « ARPG » après son lancement en Corée et au Japon. Entre autres originalités, le jeu se démarque par une inspiration puisée dans les animes : la progression du joueur s'inscrit dans une trame narrative immersive et le style graphique fait directement écho à l'esthétique des séries d'animation japonaises dont le joueur serait le héros -- le jeu intègre par exemple ponctuellement cinématiques mettant en scène le personnage du joueur et faisant progresser l'histoire.
Dans ce contexte, SoulWorker intègre plusieurs personnages jouables (quatre dans le cadre de cette bêta ouverte actuellement en cours en Occident et au moins deux autres doivent les rejoindre au cours de l'exploitation du jeu), comme autant d'archétypes de personnages prédéfinis ayant tous une personnalité bien distincte et des mécaniques de jeu qui leur sont propres. Zoom sur les personnages de SoulWorker.

Grand Vide

La trame de SoulWorker nous plonge dans un futur proche : un cataclysme a frappé la Terre, initiant un phénomène d'envergure, le Grand Vide, sorte de gigantesque portail dont s'échappe des hordes de monstres démoniaques considérant l'humanité avec hostilité. Dans le cadre de ce phénomène, une poignée d'êtres humains, les SoulProdiges, ont néanmoins développé des pouvoirs nourris par leur âme et leurs émotions permettant de lutter contre l'engeance du Grand Vide et dans quelques très rares cas, ces pouvoirs sont considérablement décuplés jusqu'à devenir ceux d'un SoulWorker : sans surprise, le joueur incarne l'un de ces SoulWorkers surpuissants revenu du Grand Vide, ayant la capacité d'invoquer une SoulArme redoutable et qui devra oeuvrer dans ce monde ravagé pour tenter de sauver l'humanité.
Et si les quatre personnages jouables de SoulWorker suivent la même trame narrative (ils sont de retour sur Terre, après 15 ans passés dans le Grand Vide, dotés de pouvoirs colossaux qu'ils devront apprendre à maîtriser pour aider leurs prochains), ils ont tous des personnalités et desseins différents qui façonnent leur style de jeu -- tous les quatre sont viables en solo (endossant un rôle de DPS) mais tous ont aussi certains subtilités offrant un style de jeu spécifique et leur permettant de trouver leur place au sein d'un groupe.

Haru Estia

Haru
Haru

Ainsi, Haru Estia est l'une de ces SoulWorkers : jeune étudiante ayant perdu ses parents, elle se destinait à la médecine « pour aider son prochain ». Timide et naïve, Haru est néanmoins animée par des émotions ambivalentes puisqu'elle nourrit à la fois un fort sentiment de vengeance suite à la perte de sa mère (morte à l'apparition du Grand Vide), mais aussi une forte culpabilité puisque nombre de combattants sont morts pour la récupérer à sa sortie du Grand Vide. Ainsi, si elle se dit peu encline à combattre (elle aurait préféré se consacrer à la médecine et soigner les blessés), elle se fait violence et exploite son potentiel de SoulWorker par devoir, sans hésiter à monter en première ligne.

Fort de cette personnalité plutôt protectrice, Haru Estia adopte des mécaniques de jeu de tank offensif. Généralement considérée comme une héroïne plutôt polyvalente et facile à jouer pour les nouveaux joueurs, Haru invoque une gigantesque épée (une Lame infâme) lui permettant de mener de puissants assauts au corps à corps.
Dès les premiers niveaux, Haru pourra s'attaquer ainsi s'attaquer à un adversaire unique ou à des groupes de monstres grâce à l'amplitude de sa Lame infâme, et très tôt, elle infligera de très lourds dégâts à ses adversaires -- sa compétence de base inflige 361% de dégâts de son attaque de base, soit plus du double de tous les autres personnages à niveau équivalent (même si au gré de la progression puis surtout à haut niveau, les autres personnages la rattraperont, puis la dépasseront en terme de dégâts), tout en ayant de solides capacités d'esquive lui permettant d'évoluer près de ses adversaires sans (trop) de risque..

Mais Haru se démarque aussi par sa capacité à percer les défenses ennemies : ses compétences lui permettent de briser l'armure de ses adversaires, les rendant ainsi bien plus vulnérables aux assauts qu'ils subissent. Haru se révèle donc particulièrement utile au sein d'un groupe, notamment face aux bosses, d'autant qu'elle peut augmenter la puissance d'attaque de ses alliés.
En outre, Haru dispose aussi de quelques capacités de crowd control, lui permettant notamment de regrouper des hordes d'adversaires ou de les projeter -- et dans SoulWorker, des adversaires groupés permettent plus spécifiquement d'enchainer des combinaisons d'attaques et des assauts particulièrement dévastateurs.

Erwin Arclight

Erwin Arclight
Erwin

Seul personnage masculin jouable à ce jour dans SoulWorker, Erwin Arclight est un génie (autant capable de percer les mystères de formules mathématiques complexes que de réaliser des jeux vidéo à succès), plutôt arrogant et dragueur, à qui la vie parait trop facile. Par goût de l'exploration et de la découverte scientifique, Erwin est donc le seul personnage du jeu à avoir volontairement franchi le Grand Vide, pour en percer les mystères... Il en ressortira 15 ans plus tard doté de la capacité d'invoquer des Flingues flashs, des armes à feu dévastatrices de plus ou moins gros calibres.
Très sûr de lui, Erwin est prompt à aller au combat (notamment pour impressionner la gente féminine) et affiche un gameplay très offensif, plus spécifiquement efficace face à des cibles uniques.

Erwin Arclight utilise des armes à feu et fait figure de DPS à distance. Pour autant, de prime abord, sa portée de tirs est relativement réduite (d'autant qu'il tire en avançant, le rapprochant donc souvent dangereusement de ses adversaires) et sa compétence de base prend la forme d'un coup de pied retourné (au corps à corps, donc). Dans un premier temps, il faudra surtout compter avec ses grenades (clic droit) ralentissant l'ennemi et sa grande mobilité -- notamment grâce à ces compétences lui permettant de bondir en arrière rapidement tout en tirant, pour échapper à des adversaires trop pressants.
Il faudra surtout gagner en niveaux pour apprécier tout le potentiel d'Erwin : au gré des compétences débloquées, il obtient des capacités de bombardements de zones dévastatrices et surtout de quoi percer les défenses ennemies (pouvant atteindre 100% de pénétration avec certaines de ses compétences, dont 20% pour les membres de son groupe, lui permettant de faire fi de l'armure de sa cible). Erwin dispose en outre d'un tir paralysant, particulièrement utile pour un DPS à distance, pouvant assommer sa cible. Au sein d'un groupe, il peut également améliorer la vitesse de déplacement de ses coéquipiers.

Erwin apparait donc comme un personnage technique, extrêmement mobile et doté de compétences dévastatrices particulièrement efficaces face à un boss -- mais aussi complexe à jouer dans la mesure où son positionnement sera souvent déterminant (il avance sur l'ennemi en tirant, avant de s'en éloigner d'un bon et de les ralentir pour avancer de nouveau armes en main).

Lilly Bloommerchen

Lilly
SoulWorker_Screenshot_15.png

Elevée dans une riche famille et jouant volontiers les enfants gâtées, Lilly Bloommerchen a vécu l'arrivée du Grand Vide comme un événement traumatique : réveillée au milieu de la nuit, Lilly a assisté à l'attaque de l'un des monstres échappés du Grand Vide, alors qu'il dévorait son frère. Catatonique et frappée de folie suite à l'événement, Lilly a alors été absorbée par le Grand Vide, pour n'en ressortir que 15 ans plus tard, animée par une unique raison d'être : combattre et exterminer l'engeance du Grand Vide, sans scrupule ni le moindre remord, dans une frénésie destructrice proche de la transe.

Pour atteindre son objectif, l'âme et les émotions de la frêle jeune fille qui nourrissent ses capacités de SoulWorker engendrent une faux furieuse, une SoulArme imposante lui permettant de lancer de violentes attaques de zone, tout en multipliant les assauts critiques.

Les mécaniques de jeu de Lilly Bloommerchen reposent donc essentiellement à la fois sur un taux élevé de coups critiques et un haut niveau de dégâts critiques -- améliorés grâce à des compétences passives et actives (qui peuvent également améliorer le taux de coups critiques de ses alliés), en plus de capacités lui permettant de pénétrer les armures ennemies. Lilly peut donc perpétrer un carnage dans les rangs ennemis, mais elle doit aussi y assurer sa survie et c'est parfois moins aisé : pour s'y aider, elle peut néanmoins voler la vie de ses adversaire à son profit, en plus de capacités de crowd control efficaces, par exemple pour regrouper ses adversaires avant de lancer l'assaut (via notamment la redoutable compétence Guillotine, entre autres).

Stella Unibell

Stella
SoulWorker_Screenshot_17.jpg

Enfin, jeune fille naïve, fantasque et délurée, mais aussi torturée, Stella Unibell peinait à trouver sa place au sein de son village, dont les habitants superstitieux lui reprochaient les événements du Grand Vide. Car Stella Unibell est manifestement habitée par une certaine folie et cohabite avec des esprits -- des esprits « Fuu », bienveillants et protecteurs à son endroit mais pouvant aussi se révéler dévastateurs envers quiconque menace la jeune fille. Considérant que sa disparition pourrait apaiser les siens, Stella avança dans le Grand Vide... pour en ressortir 15 ans plus tard avec ses esprits Fuu et dotée de pouvoirs qu'elle exprime grâce à la musique et sa guitare électrique (sa SoulArme).

Fort de cette personnalité complexe, Stella Unibell est un personnage hybride dans SoulWorker, ayant deux principaux « modes » de jeu, tantôt en attaque de zone, tantôt en soutien. Plus concrètement, Stella peut par exemple lâcher ses esprits Fuu, tournoyant autour d'elle pour infliger des dégâts aux adversaires alentours (en mode « attaque ») ou pour prodiguer des soins à ses alliés (en mode « soutien »). Sur les théâtres d'affrontements, elle peut tout autant déposer des marques explosives redoutables (mode « attaque ») ou des orbes régénérant les points de vie de ses alliés (mode « soutien »). En outre, Stella dispose des compétences de crowd control parmi les plus efficaces du jeu, pouvant déchainer ses esprits Fuu pour assommer ou projeter les adversaires qui lui font face.
Mais si Stella est à l'évidence un personnage redoutable, elle est aussi complexe à jouer dans la mesure où ses compétences nécessitent souvent qu'elle canalise (parfois longuement) ses pouvoirs, la rendant vulnérable. En outre, certaines de ses compétences les plus efficaces nécessitent un timing d'activation et de positionnement laissant peu de place à l'erreur (comme Basses vives, à haut niveau, qui enferme un adversaire au centre de quatre enceintes crachant des décibels dévastatrices, mais qu'il faut réussir à placer au bon moment au bon endroit pour y capturer le monstre).

***

On le comprend, les quatre personnages actuellement jouables dans la bêta ouverte occidentale de SoulWorker offrent à la fois quatre angles différents pour s'immerger dans la trame narrative de l'ARPG anime et surtout quatre styles de jeu distincts qui trouvent à s'exprimer tantôt en solo, tantôt au sein d'un groupe. Et à terme, d'autres personnages doivent venir enrichir le gameplay de SoulWorker, comme Jin Seipatsu, un combattant à mains nues ayant de solides capacités de crowd control, ou Iris Yuma, qui manie un lourd marteau de guerre.


  • En chargement...

Que pensez-vous de SoulWorker ?

10 aiment, 11 pas.
Note moyenne : (21 évaluations | 0 critique)
4,4 / 10 - Médiocre

7 joliens y jouent, 7 y ont joué.