Le prix de la mort dans Mourning

Comme chaque semaine, Dan Antonescu (lead designer de Mourning, MMOG médiéval fantastique) développe un point de gameplay de son jeu. Cette semaine, dans le cadre du Mourning Peek #46 publié sur le site IGN, nous en apprenons plus sur le coût de la mort.

Comme déjà indiqué la semaine dernière (voir nouvelle précédente), la mort du personnage lui imposera une progression d'expérience plus lente (malus d'expérience). Une pénalité sera en outre appliquée aux compétences, rendant le personnage sensiblement moins efficace. Pus pénalisant encore, cette pénalité est cumulative : si le personnage n'a pas recouvré ses pleines capacités au moment de la mort suivante, un nouveau malus de compétences s'ajoute au précédent (pour une perte de compétences maximum fixée à -25%).
En plus d'une faiblesse certaine, le personnage agonisant perdra une partie de son équipement (sélectionnée aléatoirement), mise à la disposition de son assassin. On notera cependant que l'équipement non pillé par le tueur est laissé à la disposition du mort. En outre, les personnages pourront recourir aux services de PNJ "assureurs" dont le rôle est de conserver les objets choisis en toute sécurité, en cas de mort prématurée (le coût de l'assurance dépend du nombre de morts autorisées et du temps de conservation).
Faisant preuve d'une certaine mansuétude, Dan Antonescu précise malgré tout que des sorts permettront de régénérer un équipement amoindri en cas de mort. Nous voilà rassuré. ô.O

L'intégralité de la description est disponible en anglais à cette adresse.

Réactions


Personne n'a encore réagi. Soyez le premier.

Que pensez-vous de Age of Mourning ?

8 aiment, 6 pas.
Note moyenne : (14 évaluations | 0 critique)
4,9 / 10 - Moyen