Kingdom Online ouvre les hostilités

Kingdom Online s'appuie sur un gameplay PvP : des légions de joueurs se disputent le contrôle du monde et ses ressources, au gré d'alliances, de trahisons et de construction de forts. Le jeu est lancé aujourd'hui en free-to-play.

Kingdom Online ouvre les hostilités
loading_141101040445.png

Dans la cohorte de MMO lancés régulièrement, ceux s'appuyant sur des mécaniques de jeu ouvertes et PvP ne sont pas légion. Kingdom Online se veut néanmoins l'un d'eux et est officiellement lancé aujourd'hui en version commerciale free-to-play.

Le gameplay de Kingdom Online s'articule en effet autour de « légions » de joueurs (des guildes, peu ou prou). Que ce soit dans le cadre de champs de bataille fermés ou dans l'univers ouvert, les légions s'affrontent pour prendre le contrôle de territoires afin d'en exploiter les ressources (notamment des pierres d'ere, permettant de débloquer de compétences inédites ou d'améliorer des compétences déjà apprises). Evidemment, du fait de ces ressources convoitées, les régions conquises doivent être protégées de l'appétit de conquête des légions adverses.
Les joueurs devront alors ériger des structures et des bâtiments, voire construire des fortins, qui gagnent progressivement en niveau et donc en efficacité, symbolisant le contrôle d'une légion sur une région précise. Selon le développeur, les légions devront donc faire des choix stratégique : fortifier une petite région pour s'assurer un contrôle efficace de la zone ou au contraire miser sur une extension rapide, mais au risque de subir les contrattaques des légions ennemies.
Mais selon le développeur, le véritable enjeu du succès dépend de la capacité des joueurs à s'unir et à s'imposer au sein de la communauté. Ce sont les alliances (ou à défaut, les trahisons) qui détermineront la véritable emprise d'une légion sur les différentes contrée du monde.

Au-delà des promesses de papier, il conviendra évidemment d'appréhender concrètement le fonctionnement de ce gameplay. Et les curieux peuvent s'y atteler dès maintenant : après plusieurs semaines de bêta-test, Kingdom Online est officiellement lancé ce vendredi 19 décembre en free-to-play -- en attendant l'ouverture de la boutique dans quelques jours, le 23 décembre. Le client du jeu est disponible en téléchargement sur le site officiel.

Réactions (17)


  • En chargement...

Que pensez-vous de Kingdom Online ?

4 aiment, 1 pas.
Note moyenne : (6 évaluations | 0 critique)
5,6 / 10 - Assez bien

1 jolien y joue, 2 y ont joué.