Mise à jour 1.45 : aux joueurs de définir les tanks américains de War Thunder

Aviation et troupes blindées cohabitent dans War Thunder. Mais pour déterminer les prochains chars américains à être intégrer, les joueurs seront mis à contribution par le studio Gaijing Entertainment qui opte pour le développement ouvert.

On le sait, les théâtres d'affrontements (presque) historiques de War Thunder mettent en scène l'aviation des grandes nations du XXème siècle, mais aussi leurs troupes blindés. La simulation de combat prépare sa mise à jour 1.45 et débloque un contenu de taille qui se dévoile en vidéo.

Mise à jour 1.45 : aux joueurs de définir les tanks américains de War Thunder

Dans les airs, cette mise à jour 1.45 débloque d'abord de nouveaux appareils : japonais (les J2M3 et Ki-43-3), américains (F2H-2), soviétiques (I-16 type 10) et britanniques (le Canberra B МкVI), en plus d'un nouveau modèle 3D de l'Ar-234В-2 allemand. Plus globalement, les cockpits sont affinés et les combats aériens gagnent en réalisme (on peut maintenant finement découper les ailes de l'appareil adverse).

Mais l'essentiel de cette Update 1.45 concerne les affrontements au sol. D'abord, de nouvelles fonctionnalités font leur apparition permettant aux joueurs de s'entraider : à l'aide d'un câble de remorquage, on pourra par exemple tirer un char allié d'un mauvais pas (le remorquer ou le redresser par exemple) et plusieurs tanks pourront mutualiser leur capacité de réparation pour accélérer le processus.
Ensuite (et surtout ?), de nombreux chars doivent être intégrés au jeu et parmi lesquels plusieurs tanks sont issus des troupes blindées américaines (et qui donnent son nom à la mise à jour, Steel Generals, puisqu'outre-Atlantique les tanks écopaient du nom de généraux américains célèbres). D'ores et déjà, six tanks américains sont jouables et « trois douzaines » de blindés supplémentaires sont annoncées, parmi lesquels M103 à la puissance de feu inégalée ou le M41 Walter Bulldog, parmi les véhicules les plus rapides.
Leur processus d'intégration dans le jeu dépendra néanmoins largement des joueurs. Cette branche de blindés américains doit en effet être façonnée conjointement entre le développeur et les joueurs : dans le cadre d'une bêta, les joueurs seront invités à partager leurs impressions sur les nouveaux véhicules qui seront ensuite ajoutés au jeu « étape par étape ». De toute évidence, Gaijing Entertainment se convertit à son tour au « développement ouvert ».
Pour prendre part à ce processus ou simplement s'élancer sur le champ de bataille, War Thunder reste disponible en free-to-play et peut être téléchargé sur le site officiel.


  • En chargement...

Que pensez-vous de War Thunder ?

54 aiment, 15 pas.
Note moyenne : (69 évaluations | 4 critiques)
5,1 / 10 - Moyen

65 joliens y jouent, 91 y ont joué.