NCsoft et Nexon abandonnent le développement de Mabinogi II Arena

En 2012, les géants Nexon et NCsoft annonçaient Mabinogi II Arena pour pénétrer le marché des MOBA et de l'eSport. Un pari complexe alors et aujourd'hui, le développement du jeu est abandonné.

Mabi24.jpg

En 2012, Nexon annonçait une prise de participation dans le capital de NCsoft et l'association des deux géants du jeu en ligne asiatique donnait lieu au développement commun de Mabinogi II Arena (dans en marge du G-Star 2012).
Le titre était alors présenté comme un jeu d'action en ligne brutal et dynamique ayant pour originalité d'impliquer diversement les joueurs dans le gameplay : les uns devaient évidemment combattre dans l'arène (en duel ou en équipe) quand les autres devaient être spectateur et influencer le combat en octroyant des bonus ou des armes aux combattants.

Depuis le G-Star 2012, Mabinogi II Arena se faisait (très) discret. Et pour cause, le groupe rapporte aujourd'hui sur Weibo (le Twitter local, relayé par This Is Game) l'abandon du développement. Le jeu ne répondrait plus « aux attentes actuelles du marché » et l'équipe de développement serait donc réaffectée à « d'autres projets enthousiasmants » (notamment le MapleStory 2 de Nexon).
Et au-delà du simple cas particulier de Mabinogi II Arena qui ne fait pas une tendance à lui seul, cet abandon du projet est peut-être néanmoins significatif : d'abord en ce sens qu'il démontre l'encombrement actuel du marché des MOBA (et plus largement des jeux en ligne compétitifs) et la difficulté croissante d'y trouver sa place ; et ensuite, qu'il est manifestement complexe d'impliquer efficacement des « joueurs spectateurs » dans un gameplay cohérent alors même que c'est pourtant l'un des grands espoirs de l'eSport aujourd'hui. Le genre gagne sans doute en maturité actuellement, mais dans la foulée, on découvre peut-être aussi la complexité de son marché.


  • En chargement...

Que pensez-vous de Mabinogi II Arena ?

3 aiment, 1 pas.
Note moyenne : (4 évaluations | 0 critique)
5,1 / 10 - Moyen