Après s'être opposé à Blizzard, The9 s'offre les droits du clone d'HearthStone

Longtemps, The9 est resté l'exploitant de World of Warcraft en Chine avant que Blizzard mette un terme au partenariat. Aujourd'hui, The9 s'offre manifestement les droits de Sleeping Dragon, un clone d'HearthStone.

Que ce soit en Chine comme en Occident, HearthStone est actuellement en bêta-test et connait un succès imposant auprès des joueurs. Au point d'inspirer la concurrence. Nombreux sont les exploitants à proposer maintenant leur propre jeu en ligne de cartes à collectionner - voire à concevoir le leur en s'inspirant très largement de l'original.
C'est ce à quoi s'est attelé le studio chinois Unico : en l'espace de quelques semaines, le développeur lançait son propre TCG, Sleeping Dragon: Heroes of Three Kingdoms, dont les similitudes avec HearthStone sont frappantes - à tel point que lors de la BlizzCon, Mike Morhaime indiquait étudier l'opportunité d'engager des poursuites contre le studio chinois.

Après s'être opposé à Blizzard, The9 s'offre les droits du clone d'HearthStone
HearthStone
Sleeping Dragon
Sleeping Dragon
HearthStone
HearthStone
Sleeping Dragon
Sleeping Dragon

Aujourd'hui, si l'on en croit la presse taiwanaise, non seulement Sleeping Dragon est jouable, mais le studio Unico aurait signé un accord d'édition avec The9 (pour un montant de 20 millions de yuans, ou 2,4 millions d'euros). L'éditeur se proposerait donc de distribuer et exploiter le jeu dans l'ex-Empire du Milieu.
Et l'opération prend une petite allure de revanches. On se souvient en effet que The9 a longtemps été l'exploitant chinois de World of Warcraft. Pour les uns, The9 a été l'un des artisans du succès de WoW en Chine (et on connait le poids de la Chine dans le succès mondial du MMORPG) ; pour les autres, The9 se serait montré incapable de gérer convenablement ses serveurs. Quoiqu'il en soit, Blizzard se séparait de The9 en 2007 pour signer avec NetEase dans le cadre d'une passation douloureuse (WOW est resté fermé pendant presque un an en Chine, entre poursuites judiciaires et blocages administratifs).
On ignore quel sera l'avenir du Dragon endormi de The9 mais il pourrait passer par un nouveau conflit entre Blizzard et l'éditeur chinois.

Réactions (21)


  • En chargement...

Que pensez-vous de The9 ?

1 aime, 7 pas.
Note moyenne : (8 évaluations)
4,4 / 10 - Médiocre