Le MMO coréen s'exporte toujours plus (mais peu en Europe)

En Corée du Sud, la KOCCA publie son Livre Blanc du jeu vidéo. L'industrie vidéo ludique locale est en plus croissance (+18,5% par an) et s'exporte de plus en plus (+48,1%), mais essentiellement en Asie et peu en Occident.

Le MMO coréen s'exporte toujours plus (mais peu en Europe)

Comme chaque année, la KOCCA (l'agence sud-coréenne en charge de la promotion des « contenus créatifs » locaux, parmi lesquels le jeu vidéo) vient tout juste de publier son Livre Blanc annuel rendant compte de l'activité de l'industrie vidéo ludique locale.
Sans surprise, le jeu vidéo reste un marché phare et en pleine croissance pour la Corée du Sud : en 2012, le volume d'affaire de l'industrie vidéo ludique sud-coréenne aurait progressé de 18,5% par rapport à l'année précédente pour atteindre six milliards d'euros selon le site ThisIsGame (porté à 70,8% par le jeu en ligne et les MMO). Aujourd'hui, la seule industrie du jeu vidéo sud-coréenne représenterait 5,9% de l'industrie mondiale du jeu vidéo et selon les analystes coréens, les chiffres devraient continuer à croître dans les années à venir pour atteindre un chiffre d'affaires de 6,9 milliards d'euros l'année prochaine et 10,4 milliards d'euros en 2014.

Mais de notre côté de la planète, on retiendra peut-être plus volontiers la croissance des exportations des titres coréens à travers le monde. Selon la KOCCA, l'export des jeux coréens aurait progressé de 48,1% en un an (plus de 1,82 milliards d'euros de chiffres d'affaires de l'industrie sud-coréenne sont réalisés hors des frontières nationales), alors que l'import des jeux étrangers continue de décliner (-15,5%).
Pour autant, si les jeux coréens s'exportent largement, ils visent aujourd'hui essentiellement les marchés chinois et japonais (38,2%) ou encore l'Asie Pacifique (27,4%). À ce jour, l'Occident semble relativement peu intéresser les acteurs coréens qui ne réalisent que 7,6% et 6,4% de leurs activités respectivement sur les continents nord-américain et européens. Les joueurs d'Europe qui espèrent voir débarquer certains MMO coréens d'envergure dans nos contrées devront peut-être prendre leur mal en patience.

Réactions (23)


  • En chargement...