Une armée de modérateurs pour vérifier les échanges dans le MiiVerse de Nintendo

Cette semaine, Nintendo annonçait MiiVerse, un réseau social destiné aux joueurs de la Wii U. Pour préserver les jeunes joueurs, Nintendo s'appuiera sur une cohorte de modérateurs vérifiant leurs échanges en ligne.

Au cours de l'E3, Nintendo s'est attaché à dessiner le pourtour de sa prochaine console de salon, la Wii U, dévoilant dans la foulée son WiiVerse, sorte de réseau social en ligne intégré à l'univers de la console mais aussi à certains de ses jeux.
Une fonctionnalité qui s'inscrit pleinement dans l'air des temps (à l'heure des réseaux sociaux et des échanges permanents en ligne), mais un peu moins dans la philosophie de Nintendo, qui s'adresse à un public familial et attache une importance certaine à la protection de ses (jeunes) joueurs. Et pour surmonter ce dilemme, Nintendo entend modérer les échanges entre les joueurs.

Si l'on ne croit Satoru Iwata qui répond au LA Times, Nintendo s'appuiera sur une armée de modérateurs humains vérifiant les messages avant publication (et non de simples filtres automatiques), justifiant qu'un message puisse nécessiter un délai de 30 minutes avant d'apparaître dans le MiiVerse (un délai jugé « acceptable » par Satoru Iwata au regard des enjeux, même si des ajustements pourraient être adoptés, à l'usage, au lancement de la console). Rendre compatible le jeu en ligne et la protection des jeunes joueurs est manifestement à ce prix.


  • En chargement...

Que pensez-vous de Nintendo ?

23 aiment, 12 pas.
Note moyenne : (36 évaluations)
6,6 / 10 - Bien