GamesCom 2010 : Coup d’envoi du bêta-test ouvert de Poisonville

Conformément au planning, Poisonville, est maintenant accessible en bêta-test ouvert. Une bonne occasion pour découvrir sur pièce ce Web MMO d'action 3D à gros budget.
GamesCom 2010 : Coup d’envoi du bêta-test ouvert de Poisonville

L'exploitant allemand l'avait annoncé : parallèlement à la démonstration du jeu dans le cadre de la GamesCom de Cologne, Poisonville est maintenant disponible en bêta-test ouvert.

Fort d'un budget de deux millions d'euros, Poisonville se veut un Web MMO d'action 3D ambitieux et entend rivaliser avec les jeux consoles. Dans un univers violent et urbain (entièrement en 3D, animé via des techniques de captures de mouvements), le joueur incarne un truand tout juste sorti de prison et rejoint l'un des quatre gangs sévissant dans « une ville fictive gigantesque », répartie en sept cartes.
Cette version bêta revendique déjà plus de 600 quêtes permettant de progressivement grimper dans la hiérarchie du crime et d'interagir (notamment dans le cadre d'un gameplay PvP) avec les quelque 1500 joueurs pouvant rejoindre simultanément chaque carte, pour un total d'environ 5000 joueurs par serveur.

Poisonville est disponible depuis son site officiel, sans téléchargement, ni installation (le moteur exploite des technologies Java). A tester dès maintenant dans le cadre du bêta-test, donc.

Réactions (14)


  • En chargement...

Que pensez-vous de PoisonVille ?

0 aime, 1 pas.
Note moyenne : (1 évaluation | 0 critique)
5,0 / 10 - Moyen