Pour jouer gratuitement, Turbine signe avec PlaySpan

Depuis quelques jours, Turbine distribue Dungeons and Dragons Online: Eberron Unlimited gratuitement, en « free to play ». Le développeur signe avec PlaySpan pour monétiser son jeu.

On le sait, parallèlement à ses MMO à abonnement (The Lord of the Rings Online, en tête), Turbine s’essaie aussi au « free to play ». Depuis quelques jours, son jeu en ligne coopératif Dungeons and Dragon Online est distribué gratuitement aux Etats-Unis, en « free to play ».
Si le jeu est accessible en libre téléchargement et sans abonnement, les joueurs peuvent acheter du contenu optionnel en espèces sonnantes et trébuchantes. Pour gérer la monétisation de ce contenu, Turbine annonce avoir signé avec PlaySpan.
Selon Gamasutra, via la plateforme, les joueurs pourront « acquérir vêtement, armes, potions et autres objets sans quitter le jeux ». La plateforme revendique un statut de leader dans son secteur, avec un catalogue de plus d’un millier d’espaces numériques (jeux occasionnels, MMO, réseaux sociaux, etc.) dans lesquels elle écoule des objets virtuels...

La version « free to play » de DDO (baptisée Dungeons and Dragons Online: Eberron Unlimited) est actuellement disponible uniquement sur les serveurs américains de Turbine. La version européenne du jeu, exploitée et localisée par Codemasters, est toujours soumise à abonnement mensuel.

Réactions


Personne n'a encore réagi. Soyez le premier.

Que pensez-vous de Turbine Inc ?

3 aiment, 0 pas.
Note moyenne : (3 évaluations)
5,5 / 10 - Assez bien