Un cybercafé condamné après la mort d'un joueur

Après la mort de leur enfant, des parents chinois engagent des poursuites contre le gérant du cybercafé dans lequel jouait la jeune victime. Le 31 mai dernier, les juges ont retenu la responsabilité de l'établissement.

Un jeune chinois de 15 ans avait trouvé la mort dans un cybercafé de Shanghai après 48 heures de jeu sans interruption. Estimant le propriétaire de l'établissement responsable du drame, les parents de la jeune victime ont porté l'affaire devant les tribunaux.

Selon le China Youth Daily, le 31 mai dernier, les juges de la Cour du Peuple du District de Minhang ont reconnu la responsabilité du cybercafé et l'ont condamné à verser 86 000 yuans (environ 8400 euros) aux parents (qui en réclamaient 300 000).

Même si l'on peut s'interroger sur la responsabilité des parents, à titre de comparaison, rappelons qu'en France, la jurisprudence estime qu'un patron de bar est responsable de ses clients. Un cafetier engage sa responsabilité dès lors qu'il sert de l'alcool à un client manifestement déjà ivre susceptible de reprendre le volant.

Source : http://www.pacificepoch.com/newsstories/98268_0_5_0_M/

Réactions (41)


  • En chargement...