War of Angels

War of Angels


Développeur Neowiz Games
Editeur Gamigo
Exploitant Gamigo
Distributeur Gamigo

Plateformes Windows
Genres Aventure, jeu de rôle, fantastique, manga, médiéval

Statut Disponible
Bêta fermée 20 septembre 2010
Bêta ouverte 2010
Sortie 2010

Modèle économique Acquisition du jeu gratuite, sans abonnement, sans microtransaction

Localisation
Interf. Textes S.T. Voix
français x

PEGI Inconnu
Proposant les principales fonctionnalités qu'on peut attendre dans un MMORPG, War of Angels s'appuie sur un vaste univers que les joueurs explorent sur terre, dans les airs ou sous les mers, tout en prenant part à une guerre opposant le bien au mal.

Présentation modifier

Rappelant Aion à certains égard, War of Angels plonge le joueur dans un univers médiéval fantastique : si le contenu du jeu reste encore nébuleux, il revendique la plupart des fonctionnalités traditionnelles des MMORPG (large choix de classes, de métiers, un grand nombre de pets à dresser et entrainer). War of Angels permet en outre de fonder des cités à faire prospérer (au travers de mécanismes commerciaux complexes) et surtout à défendre dans une guerre opposant le Bien au Mal.

War of Angels entend se distinguer par son univers particulièrement vaste que les joueurs pourront explorer tant sur terre que dans les airs (les personnages peuvent voler, grâce à des ailes ou via des montures volantes) ou sous les océans.

Le MMORPG revendique par ailleurs des donjons variés, regorgeant de pièges et nécessitant de résoudre des énigmes pour progresser.

Sociétés liées modifier

La liste ci-après répertorie les sociétés liées à War of Angels.

Gamigo
Société, 2000
Distributeur, éditeur, exploitant
Neowiz Games
Société, 1997
Développeur

Informations complémentaires modifier

Intégré au portail Gamigo, War of Angels est exploité en Free to Play (distribué gratuitement, financé par une boutique d'objets).

Vidéos

2 vidéos de War of Angels ont été référencées.

Liens

Cet article est incomplet ou comporte des erreurs ? Partagez vos connaissances.

Cet article est sous licence libre Creative Commons paternité partage à l’identique.
Vous souhaitez le réutiliser ? Incluez un lien vers cette page et mentionnez la licence.