Pocket Kingdom: Own the World

Pocket Kingdom


Développeur Inconnu
Editeur Sega

Plateformes N-Gage
Genres Jeu de rôle, fantastique, médiéval

Statut Disponible
Bêta fermée
Bêta ouverte
Sortie

Modèle économique Acquisition du jeu payante, avec abonnement obligatoire, sans microtransaction

Localisation
Interf. Textes S.T. Voix
français

PEGI Tous publics Tous publics
Développé pour être joué sur téléphone mobile, Pocket Kingdom est un MMOG médiéval fantastique proposant un gameplay complet : gestion de royaumes, PvE, PvP, collecte de ressources, etc.

Présentation modifier

La carte d'Ulgress a sombré dans le chaos et les forces adverses menacent votre modeste "royaume de poche" (littéralement le "Pocket Kingdom" du titre). Avec une promesse de butins et des conseils éclairés, vous devez maintenant constituer une armée.

Systèmes de jeu modifier

Pocket Kingdom se veut le premier jeu massivement multijoueurs porté sur téléphone mobile (ne nécessitant pas un ordinateur). Si l'on en croit le site officiel, l'univers de jeu est en constante évolution. Le royaume du joueur, durement acquis, attise la convoitise des autres joueurs et il conviendra de le défendre et le protéger de la convoitise.

Dans un contexte médiéval fantastique, le joueur pourra contrôler plus d'une centaine d'unités animées, depuis les golems jusqu'aux lycanthropes en passant par les hauts elfes. L'univers d'Ulgress a vocation à être exploré afin de collecter les ressources nécessaires à la fabrication des armes et armures (plus de 50 000 combinaisons possibles sont annoncées).
La N-Gage Arena permettra également d'affronter d'autres joueurs en duel.

Configuration requise modifier

N-Gage

Sociétés liées modifier

La liste ci-après répertorie les sociétés liées à Pocket Kingdom: Own the World.

Sega
Société
Éditeur

Liens

Cet article est incomplet ou comporte des erreurs ? Partagez vos connaissances.

Cet article est sous licence libre Creative Commons paternité partage à l’identique.
Vous souhaitez le réutiliser ? Incluez un lien vers cette page et mentionnez la licence.