Un jeu qui tient ses promesses

5/10
Le premier point est que le jeu semble tenir ses promesses  : techniquement et ludiquement.
Ce n'est pas rien de le noter : une première grosse bêta où la réactivité et l'efficacité est là pour un jeu dynamique et résolument orienté vers des combats de masse.
Après, cela génère une ambiance qui peut, sinon nous rebuter, du moins fatiguer le joueur lunatique que je suis parfois. Que l'on soit en pve ou pvp, la dynamique est la même. Il n'y a pas le tank qui essaye coûte que coûte de garder le focus sur lui, les pauvres soigneurs qui luttent pour le maintenir en vie et les dps écervelés qui bourrinent avec une main dans le caleçon. Chacun peut à la fois faire du support, du dps, se replier pour sauver sa peau, revenir, changer de cible, s'adapter aux caprices de joueurs ou de mobs/pnj. Il est clair que cela fait brouillon, d'autres diraient que c'est particulièrement vivant, dans tous les cas cela nous mobilise pleinement au point où l'attaque automatique apporte une assistance très appréciable. La fin de l'ère du poteau (boss et joueurs confondus) semble avoir sonné.

Ainsi, la prise en main n'est pas évidente, elle demande un peu de réflexion, de l’entrainement, des ajustements mais rien de rédhibitoire ou de pénible.

Mais au-delà des mécanismes, on a peut-être besoin d'un horizon imaginaire un peu moins «  tarte à la crème  » , surtout pour des joueurs qui aiment s'installer dans un univers et y développer leur propre histoire, notamment au travers du RP.

Alors quoi, qu'est-ce qui empêche l'immersion  ?

Graphiquement il y a un grand écart entre, d'un côté, une pâte graphique qui tendrait (péniblement) vers du réalisme, une heroïc-fantaisy un peu sauvage, voire sombre tout en étant très loin d'un AoC et d'un autre côté, un graphisme très/trop coloré pour ne pas dire enfantin qui vient se saupoudrer allègrement dans l'interface et de façon bien moins heureuse dans les paysages (des villes notamment). Au final le rendu me fait penser à un parc d'attraction avec son lot de tape à l'oeil en carton pâte... Pas très immersif comme monde, non  ?

L'histoire du monde, les races, les quêtes personnelles semblent également sortir d'un univers trop évident/vu et revu, où l'on sent que tout est simplement prétexte à l'amusement, au fun...
Parfait ? Sauf que l'on perd totalement l'aspect "authentique", "véridique" qui est censé habiter un minimum nos personnages.
Pas la peine de vous faire un dessin, dans AoC, le monde est très typé, riche d'une littérature peut-être discutable mais il a une vraie cohérence, on y entend une légitimité. Dans Star Wars, tout est là, on peut même dire que c'est tellement là qu'on peut s'immerger sans problème dans cet univers même avec un dessin épuré orienté "cartoons". LotRO me semble rentrer dans cette catégorie : mécanismes de jeu très classique (allez, disons-le, sans aucune originalité) , graphismes cohérents, agréables, harmonieux tout en restant "cartoon" pour une immersion réussie (pour l'époque hein  ? ça manque vraiment trop de fraîcheur là, non  ? ).

Guild Wars 2 a des qualités au niveau mécanismes / dynamismes que les derniers jeux cités n'ont pas, voire qui leur font cruellement défaut, tout en étant privé d'une qualité qui fait par ailleurs le gros avantage de ces jeux et de beaucoup d'autres (sans pour autant leur assurer une grande longévité) : un monde immersif.

GW2 semble suffisamment réussi (voire très réussi) pour être addictif et permettre sur du long terme de captiver une bonne majorité de joueurs. Par contre pour ceux qui sont sensibles à l'univers proposé sans pour autant adorer le "high-fantaisy", ils risquent de ne pas y trouver totalement leur compte.
À tester quand même  !
29 personnes ont trouvé cette critique utile. Et vous ?

Réactions


Personne n'a encore réagi. Soyez le premier.

Que pensez-vous de Guild Wars 2 ?

786 aiment, 234 pas.
Note moyenne : (1098 évaluations | 129 critiques)
7,8 / 10 - Très bien
Evaluation détaillée de Guild Wars 2
(631 évaluations détaillées)

Evaluer ce jeu

1762 joliens y jouent, 2852 y ont joué.