Un Darkstar One en réseau?

8/10
Ayant joué des heures et des heures à Darkstar One, je dois dire que ce jeu lui ressemble très étrangement.

1/ Création personnage :
- Selon moi, ce point est quasiment inutile au jeu, car on ne vois plus son personnage mais son vaisseau ! La personnalisation de l'avatar est donc minimaliste : Un bijou ici, une tatoo là,... et hop fini.

2/ Mécanique de jeu :
- Bien conçue, on appréhende très rapidement les grands principes (merci aussi au prologue qui dure jusqu’au niveau 6 environ). Le plus simple : le vol. On fait vroum vroum, puis pwu pwu crac boum. Là où ça ce complique, c'est le système d'interaction. Barre espace, on passe en mode souris, et donc on ne peut rien faire d'autre que du "point & clik". Ce système d'interaction est donc difficile à manier lors d'un vol, surtout en combat ! Mais on s'habitue rapidement. Concernant le crafting, il est possible dès le niveau 1 de commencer à faire sa petite popote. En effet, du moment qu'on à le niveau de skill adéquate, le blueprint (la recette) , et les composant, on craft ! Malheureusement, 25 minutes d'attente durant un crafting, ou l'on ne peut rien faire d'autre qu'attendre que cela se passe... ca casse le truc ! On notera qu'on peut évidement acheter à la boutique des items pour réduire ce temps (on nous pousse un peu à l'achat).

3/ Pimp my ship !
- L'attrait principal du jeu : ici, on attribue des points de skill à son personnage, qui vont nous permettre de modifier son vaisseau. Votre ship est composé de plusieurs "modules" (cockpit, wings, engine, weapons, shield,... ) on peut améliorer, changer, customiser (peindre) chaque module indépendamment les uns des autres, permettant d'avoir très rapidement un vaisseau très différent des autres joueurs. Plus on avance dans les niveau, plus on upgrade son ship, plus il grossit (ou pas) et on découvre petit à petit de nouveaux items. A voir après si l'on peut acheter de nouveaux ships !

4/ Factions :
- Deux factions, les tyi, et les genides, sont disponibles. Durant le prologue, on fait partie des humains (sapiens). Une fois les missions du prologue terminées, on doit choisir son camps. Ce système de choix après prologue est très bien, on en apprend beaucoup sur les 2 factions ce qui permet ensuite de choisir l'une ou l'autre selon ses préférences.

5/ Avis ?
- Je laisse les joueurs se faire leur propre avis mais pour ma part j'attendais un jeu comme cela depuis un moment. Un mélange entre Freelancer et Darkstar one. Très bon jeu de tir futuriste avec de l'action sans répits, pimenté d'un système RGP assez complet et simple d'utilisation. Manque un peu de contenu, mais cela devrait bientôt arrivé. A tester !
1 personne a trouvé cette critique utile. Et vous ?

Réactions


Personne n'a encore réagi. Soyez le premier.

Que pensez-vous de Black Prophecy ?

97 aiment, 27 pas.
Note moyenne : (124 évaluations | 5 critiques)
5,1 / 10 - Moyen