Un jeu qui a mal évolué (édité le 14/03/2012)

6/10
Je joue à Dofus depuis longtemps maintenant, 2005 environ, et si l'ambiance des débuts à disparu avec le succès du jeu, le respect du studio pour les joueurs aussi. Je ne vais pas me lancer dans une étude comparée entre les anciennes versions et les nouvelles, mais voici mon avis a ce jour : Un système pvp entièrement déséquilibré, surclassant abusivement le pvm, et encourageant 4 classes sur 12 : une d'entre elle en particulier, atteint quasiment en permanence les 30 % de personnages par fora. Ces classes représentent elles 80 % des personnages existants par serveur. Une modération inexistante en jeu, et plus vigilante qu'un maton sur les fora officiels, un support aréactif la plupart du temps, et des demandes d'équilibrages demandées pour certaines classes depuis maintenant 3 ans, sans même une réponse du studio, toutes repoussées a chaque fois qu'une rumeur filtre depuis une interview d'un développeur. Bots spams et invasion de kikoolols envahissent le jeu a tel point que votre liste d'ignorés/ennemis atteindra très vite la centaine, sans être suffisante.
Même en pvm, le "mulage" est pratiqué à outrance, il arrive de voir des joueurs débarquer a des niveaux extrêmement élevés en ne connaissant que trois zones du jeu, et ne maitrisant pas leur personnages, ne connaissant rien au jeu lui même. Le RP est extrêmement dur a mettre en place, malgré une communauté très motivée ! De belles choses en sortent d'ailleurs, parfois.
--
Edition : La répartition des classes est désormais modifiée, suite à la refonte du système pvp demandant maintenant une synergie de trois classes au lieu d'une seule surpuissante. Des patchs ont réglé certains soucis de puissance. Un net progrès de ce côté là. Il faudrait néanmoins signaler pour être honnête qu'il existe toujours des sous classes et des surclasses. Mais la différence est bien moins marquée à très haute optimisation. Le reste est toujours valable.
--
Dofus s'est perdu en route, et c'est dommage. Les produits dérivés, les jeux annexes et le succès sont monté à la tête du staff, qui se contente de rajouter du contenu, sans équilibrer l'ancien. A tel point qu'il n'est plus rare aujourd'hui de croiser des joueurs n'ayant jamais croisé de membres de certaines classes du jeu, arrivés au niveau 155 sur 200 (exemple que j'ai en tête). Ça en est à un tel point qu'il est presque déconseillé d'aider un noob en perdition, si on ne veut pas crouler sous les demandes d'aides voire... de don de compte !

--
Edition du 12 : Seul changement : des mises à jours sont prévues pour rééquilibrer les récompenses des quêtes et des anciens donjon désertés. Excellent point.
--
Le pvp est juste impraticable en solo, a cause de la prolifération de twinks. Le pvp casual je le déconseille fermement, les insultes pleuvant rapidement du camp d'en face, que vous gagniez ou perdiez la partie. L'ambiance pvp a été ruinée par un système de récompense abusif pour les pvpistes. Quand au pvp multi... Il est conseillé de le pratiquer non pas en guerre d'alignement entre deux cités rivales (celui dont je viens de parler) mais entre guildes, où l'ambiance sera (souvent) plus bon enfant, si vous choisissez bien. Rien n'empêche de tomber sur certains qui considèrent qu'insulter un attaquant, le menacer, puis le pourchasser en boucle parfois durant des jours est la norme. Rassurez vous ce n'est pas la norme, mais ca arrive. Il est dur de pratiquer un pvp multi équilibré soi dit en passant, le gouffre de puissance séparant une dizaine de niveaux étant parfois juste énorme.
--
Edition : Le pvp multi est maintenant le seul récompensé monétairement, le pvp solo en as pour le coup pris un grand coup, avec des gens mulant leur grade pour beaucoup. Néanmoins, la mise à jour du Kolizéum (vous vous inscrivez seul ou en équipe, et on vous propose un 3v3, avec système de cote) à donné un grand coup d'air frais au jeu. Des mises à jour travaillent sur l'équilibrage des classes en équipe, et sont bien faites, il faut le signaler. Le RvR sera probablement abandonné à terme : on assiste à une fusion des hôtels de vente au prochain patch, par exemple.
Les cotes buggées sont un soucis censément reglé au prochain patch, actuellement en béta.
--
Tout n'est pas à jeter néanmoins, les nouvelles zones ajoutent de la difficulté que certains joueurs apprécient d'autant plus qu'en dehors de celles ci, le reste de la carte du monde est peu dangereuse. L'artisanat est développé, relativement bien pensé, et important dans la vie IG. Il est possible de communiquer très facilement avec toute une zone de jeu, de voyager, le contenu reste varié, et si on trouve une bonne équipe/guilde avec qui on est en accord, il devient très agréable de donjonner ou partir à la chasse de groupes importants, le pvm solo reste très pratique pour xper a bas niveau, une prise en main facile et intuitive. L'investissement en temps et en argent paye souvent, permettant d'avoir des personnages très optimisés, parfois surpuissants même. Events un peu rares à mon goût, mais présents tout de même.
Les restes des débuts du jeu sont toujours là, et c'est un plaisir que de se promener dans certaines zones. Les donjons sont variés, souvent avec de belles récompenses. Dans Dofus, pour vivre heureux, il faut vivre caché : )

--
Edit : Donjons THL simplifiés énormément, car peu fréquentés ; 15 % des joueurs des 20 derniers niveaux avaient atteint le dernier donjon du jeu, et ce... depuis septembre 2010. Sans même parler de le farmer. J'y vois un prélude à l'extension end game promise qui elle sera certainement particulièrement velue.
--

Malheureusement, je pense avoir fait le tour de ce que ce jeu pouvait m'offrir, je pense que maintenant, il ne peut que se détériorer, pour moi ayant connu le dofus d'avant. De nouveaux joueurs y trouveront peut-être leur bonheur. Attention, toutefois, le jeu casual est vite limitant pour progresser dans le jeu, bien que la facilité aie été énormément augmentée. Ce n'est pas un jeu que je conseillerai, et comme de plus en plus de "vieux joueurs", dès la fin de ma période d'abonnement (coût modeste ceci dit, voire gratuit si on se débrouille bien via la monnaie virtuelle du jeu, qu'on peut échanger contre une autre monnaie virtuelle, utilisée sur le site off' pour s'abonner) je quitterai ce jeu avec une grande déception devant l'équipe de développement, mais sans tristesse, et surtout pas mal de bons souvenirs quand même. Dommage.

--
Edition du 12 : Je ne m'abonne plus et ne me connecte que pour saluer les amis, mais je pense revenir d'ici quelques patchs, notamment à cause desn ouvelles panoplies et des nouveaux contenus... Et aussi parce que je tiens à le signaler, ma guilde me manque !
--
22 personnes ont trouvé cette critique utile. Et vous ?

Réactions


Personne n'a encore réagi. Soyez le premier.

Que pensez-vous de Dofus ?

2834 aiment, 499 pas.
Note moyenne : (3471 évaluations | 223 critiques)
8,2 / 10 - Très bien
Evaluation détaillée de Dofus
(2266 évaluations détaillées)

Evaluer ce jeu

9609 joliens y jouent, 12302 y ont joué.