MindArk ambitionne de transférer des consciences humaines dans Entropia Universe

Le studio MindArk s'est toujours joué des frontières entre réalité et monde virtuel et le développeur dit aujourd'hui s'atteler au développement de technologies d'AAI visant à transférer des consciences humaines dans l'univers de son MMO Entropia Universe.

MindArk ambitionne de transférer des consciences humaines dans Entropia Universe

Depuis son lancement en 2003, Entropia Universe s'amuse à brouiller les frontières entre monde réel et monde virtuel -- le MMO a par exemple été l'un des premiers à assoir son économie in-game sur une devise bien réelle (la monnaie in-game, le PED, est convertible en dollars et inversement, permettant par exemple aux joueurs d'acheter et vendre des terrains virtuels en devises réelles, au point qu'en Suède, le studio MindArk dispose d'un statut d'établissement bancaire).
Et manifestement, le développeur n'entend pas en rester là en la matière : par voie de communiqué, le studio précise que son MMO a toujours été conçu comme une « réalité alternative potentielle » et à ce titre, le studio indique maintenant s'atteler au développement de technologies ayant vocation à permettre le transfert de consciences humaines dans l'univers de jeu, de sorte qu'il soit « possible de continuer à vivre sous forme d'avatar après la mort de son corps humain ». Bigre !

Très sérieusement, Henrik Nel, CEO de MindArk, indique que « tout le monde rêve de vivre après la mort et [son] équipe chez MindArk utilise les recherches des meilleurs scientifiques dans le domaine partout à travers le monde, pour poser les premières bases permettant aux êtres chers de perdurer sous une certaine forme, même après leur disparition ». Et de poursuivre : « avec une présence en ligne bien établie de longue date, Entropia Universe est la destination de choix pour faire de la science-fiction une réalité et "téléverser" dans un univers en ligne les données des cerveaux de volontaires pour leur permettre de vivre éternellement ».
Concrètement, le studio indique donc travailler avec des « scientifiques pionniers du Mind Uploading » (le transfert d'un esprit dans une interface virtuelle, donc) des Universités d'Oxford et de Princeton. Et dans cette optique, le studio dit d'ores et déjà travailler sur des « AAI », des intelligences artificielles avancées qui auraient donc vocation à interagir avec des « consciences numériques ».

Le studio MindArk concède néanmoins que la recherche est encore balbutiante et que les premiers transferts d'esprits dans le MMO ne sont pas encore d'actualité. Et parallèlement, on connait aussi la stratégie marketing de MindArk, toujours très prompt à multiplier les déclarations fracassantes pour faire sa promotion. Pour autant, on sait également que les adeptes du transhumanisme sont d'ores et déjà pied d'oeuvre, notamment dans la Silicon Valley, et que les transferts d'esprits humains dans des entités robotiques occupent bel et bien des cohortes de scientifiques. Alors pourquoi pas le transfert de consciences humaines dans un univers de MMO ? La vraie question subsiste néanmoins : est-on prêt à s'infliger une éternité de grind de mobs et de raids de boss ?

Réactions (40)


  • En chargement...

Que pensez-vous de Planet Calypso ?

50 aiment, 38 pas.
Note moyenne : (93 évaluations | 14 critiques)
4,7 / 10 - Moyen
Evaluation détaillée de Planet Calypso
(12 évaluations détaillées)

Evaluer ce jeu

57 joliens y jouent, 166 y ont joué.