SoulWorker donne le coup d'envoi de sa bêta ouverte occidentale

Fort d'un certain succès en Corée du Sud et au Japon, SoulWorker prépare sa sortie en Europe et en Amérique du Nord. La bêta ouverte (notamment francophone) du jeu en ligne d'action en cel-shading vient d'être lancée.

CharacterScreenshots1.jpg

Déjà distribué en Corée du Sud ou au Japon où le jeu rencontre manifestement un certain succès, on se souvient qu'en 2016, SoulWorker intégrait le catalogue de l'éditeur Gameforge qui s'offrait alors les droits d'exploitation du jeu en ligne d'action en cel-shading du studio Lion Games, afin de le localiser (notamment en français) et de le distribuer en Occident.
Très discret depuis, le studio s'apprête maintenant à donner le coup d'envoi de la bêta ouverte de cette version occidentale de SoulWorker : les joueurs d'Europe et d'Amérique du Nord sont donc invités à se connecter aux serveurs de tests (incluant un serveur francophone, Rucco, proposant des textes en français même si les voix originales restent en coréen) avec un double objectif : mettre à l'épreuve le gameplay du jeu (dont on nous dit qu'il pourra évoluer en fonction des commentaires des testeurs) et la résistance des infrastructures techniques du jeu dans le cadre de tests de charge.

Pour découvrir la version occidentale de SoulWorker et prendre part à cette bêta ouverte jusqu'au lancement free-to-play prévu en mars prochain, les curieux peuvent d'ores et déjà se rendre sur le site officiel ou sur la page Steam du jeu. Et pour encourager les hésitants, l'exploitant promet des « récompenses spéciales de bêta » qui débloqueront des « objets spéciaux » lors du lancement officiel (notamment « un titre exclusif de personnage en jeu, un costume, des cartes rares ou encore des clés magnétiques bonus »).

Pour mémoire, SoulWorker se présente comme un jeu en ligne d'action frénétique, en cel-shading. Dans cette bêta ouverte, quatre personnages seront jouables ayant chacun des capacités et mécaniques de jeu qui leurs sont spécifiques : Haru Estia, combattante polyvalente maniant l'épée ; Lilly Bloomerchen, adepte de la faux ; Erwin Arclight, un génie qui utilise des armes à feu ; et enfin Stella Unibel, dont la guitare électrique génère tantôt des attaques de zones, tantôt des ondes protectrices pour ses alliés -- en attendant que d'autres personnages soient progressivement ajoutés au jeu, comme le justicier Jin Seipatsu ou l'artilleuse Iris Yuma.
Dans un environnement aux allures d'anime, les joueurs pourront donc suivre la trame narrative de SoulWorker et s'aventurer dans une centaine d'instances différentes pour affronter des cohortes de bosses et d'aliens en solo ou en groupe (réunissant jusqu'à quatre personnages), en attendant que soit débloqué le mode PvP du jeu, reposant sur des affrontements au sein de vastes arènes ouvertes. La bêta est quoi qu'il en soit maintenant lancée, avis aux curieux !

Réactions (86)


Que pensez-vous de SoulWorker ?

10 aiment, 11 pas.
Note moyenne : (21 évaluations | 0 critique)
4,4 / 10 - Médiocre

7 joliens y jouent, 7 y ont joué.