Mars 2030, l'exploration martienne comme si nous y étions

Si la conquête martienne n'est pas (encore) à la portée du plus grand nombre, la NASA entend sensibiliser le grand public à la conquête spatiale, grâce à la réalité virtuelle. On pourra prochainement explorer la (vraie) surface martienne avec son casque 3D.

Mars 2030, l'exploration martienne comme si nous y étions

De très longue date, la conquête spatiale exerce une forme de fascination sur une humanité qui s'imaginerait volontiers explorer l'univers au-delà des frontières terrestres. Au-delà de l'imaginaire de chacun, l'agence spatiale américaine se montre infiniment plus pragmatique et concrète, pour considérer la conquête de Mars comme un « objectif réalisable » d'ici peut-être 2030. Évidemment, le grand public n'explorera sans doute pas la planète rouge à court terme, mais pour s'en donner l'illusion, la NASA s'associe à Nvidia pour produire le projet Mars 2030.
À mi-chemin entre la démo technologique (devant illustrer les capacités des technologies de réalité virtuelle de Nvidia, le VRWorks) et l'univers virtuel d'exploration, le projet Mars 2030 invite les possesseurs de casques 3D à « explorer » virtuellement la surface martienne, telle que fidèlement modélisée par Nvidia « dans la plus haute résolution possible » sur la base de l'imagerie satellite et des données réelles collectées par la NASA depuis des années. Explorer (virtuellement) la (vraie) surface de Mars comme si nous y étions, en somme, tout en restant dans son salon.

Présenté dans le cadre de la GPU Technology Conference 2016, le projet Mars 2030 est attendu au cours de l'automne prochain, considérant selon les promoteurs du projet « qu'environ une personne sur un milliard d'êtres humains aura peut-être l'opportunité d'aller sur Mars et que Mars 2030 s'adresse donc à tous les autres ».
Car si l'initiative peut paraitre très anecdotique de prime abord, elle s'inscrit surtout dans la politique de communication de la NASA, qui oeuvre notamment à encourager l'engouement du grand public pour la conquête spatiale afin d'en faire autant de relais susceptibles de convaincre États et gouvernants de financer ses actions bien réelles. Un petit pas virtuel, en attendant un grand voyage spatial bien réel ?


  • En chargement...

Que pensez-vous de Mars 2030 ?

1 aime, 0 pas.
Note moyenne : (1 évaluation | 0 critique)
5,3 / 10 - Intéressant