Rétrospective de l'année 2015 pour The Secret World

En cette année charnière, le MMORPG contemporain The Secret World a particulièrement soigné son expérience de jeu en parallèle de nouveaux contenus.

Rétrospective de l'année 2015 pour The Secret World

Toujours vivant malgré les soucis financiers du studio Funcom qui décidément ne casse pas des briques, le MMORPG The Secret World continue d'évoluer au fil de ses épisodes. Cette année 2015 a toutefois marqué une évolution significative pour le jeu, se voulant plus accessible et s'inscrivant désormais parmi les habitudes du genre. Cette rétrospective va ainsi reprendre l'évolution du jeu au fil des mois.

Quand pour mars il tonne, l'année sera bonne

En mars dernier, une première refonte s'est consacrée à la courbe de progression désormais plus ajustée. Cela commence dès la prise en main du jeu, avec un choix des armes plus encadré et des récompenses pour s'assurer que les joueurs combattent dans de bonnes conditions. On notera une carte retravaillée, avec de nombreuses indications pour éviter aux joueurs les plus pressés de passer à coté du contenu, ou de se prendre les pieds dans des lieux malfamés. L'exploration laisse la place à une visité guidée, plus dans l'air du temps.

Cette refonte du mois de mars a également concerné l'équipe de développement avec le départ de Joel Bylos, une des figures emblématiques depuis le retrait de Ragnaar Tornquist. Ce changement de poste de Joel Bylos -- se consacrant à d'autres projets de Funcom -- a vu le lead designer Romain Amiel prendre le relais au niveau de la communication.

En mai, fais ce qu'il te plaît

Il était temps pour The Secret World de reprendre le fil de son histoire, à l'occasion de l'épisode 11 : Qui sème le vent... proposant l'ascension de la tour Orochi. L'originalité de la visite vient de son coté aléatoire, amenant les joueurs à renouveler plusieurs fois l'expérience pour être complète. Les différents étages représentent une synthèse de The Secret World, de la réflexion à l'infiltration en passant par un hommage à Pac-Man. Une rencontre au sommet attendait le joueur, pour mieux s'envoler vers d'autres cieux scénaristiques. La saison 1 de The Secret World s'est terminée sur un cliffhanger, dont on attend encore aujourd'hui la suite.

Annonce monture - Moto 2

Le mois suivant était l'occasion pour le joueur d'enfourcher une moto, introduction des montures dans The Secret World. Ce classique des MMORPG a permis aux développeurs d'alimenter la boutique du jeu, une sortie de route à laquelle il faudra pourtant s'habituer. Les joueurs courent désormais un peu plus vite, en passant la sixième. Un hoverboard a depuis fait son apparition, coïncidant avec l'anniversaire du film Retour vers le futur.

S'il tonne en août, grande prospérité partout, mais des maladies beaucoup

Après l'ascension, le joueur plonge avec l'épisode 12 : La tour noire des profondeurs dans des donjons calibrés pour un groupe. La tour Orochi livre cette fois ses sous-sols, des chaînes de production sous le contrôle de John. Une pointe de narration servira de trame à deux donjons, aux stratégies implacables et variées. L'exigence ne se trouve pas seulement dans la difficulté, mais aussi dans l'équipement nécessaire. Et même si les joueurs peuvent se sentir pousser des ailes, il faudra prendre son mal en patience.

Ce nouvel épisode marque en effet une hausse significative du niveau d'équipement, dont le système Aegis. Cette montée en puissance s'accompagne toutefois d'une refonte du contenu de haut niveau, marquée par l'introduction des défis quotidiens et d'une fusion des différents monnaies du jeu. Chaque jour, le joueur de The Secret World se voit proposé une série de défis reprenant les différents registres du jeu (missions, PvP, scénarios, antres et donjons) permettant d'acquérir facilement -- à force de répétition -- son équipement. Cependant, il sera nécessaire de passer par les raids en difficulté cauchemardesque pour achever sa montée en puissance.

En septembre, si tu es prudent, achète grains et vêtements

D'énigmatiques créatures hante le parc d'Atlantic Island

Afin de diversifier ses revenus, le studio Funcom s'est relancé dans le jeu solo, à commencer en septembre dernier par The Park. On retrouve alors Joel Bylos aux commandes de cette production. Expérience ludique de deux heures, The Park fait figure de ticket d'entrée dans l'univers de The Secret World. L'histoire se complétera d'ailleurs dans le MMO, où une mission temporaire pour Halloween éclairera le futur de Lorraine, mère instablement aimante.

À la saint Nicolas, l'hiver est souvent las

Cette année se conclut avec le début de l'épisode 13 : La piste des ombres, proposé en plusieurs parties par Funcom. Les joueurs peuvent ainsi se plonger dans de nouvelles missions tokyoïtes, dans le style des histoires parallèles. Des modifications sont également venues bousculer les habitudes des joueurs PvP, avant l'introduction d'un futur mode. On jugera la qualité de cet épisode une fois les différentes parties livrées, dont un outil de formation automatique d'un groupe.

Finalement, on retiendra surtout cette année 2015 comme celle de la maturité, quand The Secret World peut-être considéré comme un MMO finalisé dans sa forme. Les défis quotidiens parviennent ainsi à brasser l'ensemble du contenu du jeu, au bout d'une progression bien calibrée. L'obtention du nouveau palier d'équipement occupera les joueurs au fil des mois, au risque d'une certaine lassitude vu le temps nécessaire. The Secret World reprend le modèle du farming pour retenir l'attention de ses joueurs, en attendant son prochain rebondissement. Et même si les joueurs disposent désormais d'un pouvoir ultime, les développeurs assurent que leur MMORPG est loin d'être au bout de son histoire.

Source : http://thesecretworld.jeuxonline.info/article/11053/ajouts-contenus

Cette actualité provient de notre univers The Secret World.

  • En chargement...

Que pensez-vous de The Secret World ?

469 aiment, 117 pas.
Note moyenne : (619 évaluations | 70 critiques)
6,2 / 10 - Assez bien
Evaluation détaillée de The Secret World
(303 évaluations détaillées)

Evaluer ce jeu

468 joliens y jouent, 874 y ont joué.