Fin annoncée de Celestus, au bout d'un projet amateur

Projet amateur d'un jeu de stratégie spatiale sur navigateur web, Celestus voit sa fin annoncée par son administrateur, au bout de la passion et des critiques.

Fin annoncée de Celestus, au bout d'un projet amateur

Les projets amateurs de jeu de stratégie sur navigateur web sont nombreux, bien aidés par un support plus accessible et se prêtant mieux aux productions disposant de moyens limités. À l'apparente sobriété de l'interface d'un jeu sur navigateur web s'oppose la richesses des choix possibles, sans les limitations techniques propres à l'affichage à l'écran des éléments graphiques. Mais au-delà de l'idée de départ, la principale difficulté rencontrée par un créateur sera de persévérer dans un projet mené souvent seul.

S'appuyant sur les classiques du genre avec les volets militaires, commerciaux et diplomatiques, Celestus a cependant réussi depuis 2008 à se démarquer en développant ses possibilités pour finalement arriver à donner une place particulière au joueur au fil de son intégration dans l'univers. La communauté de joueurs formée autour de Celestus a alimenté les mécaniques du jeu, contribuant à son développement. En parallèle, les mises à jour viennent s'assurer d'améliorer le jeu tout en maintenant son intérêt à long terme.

Travail de longue haleine, le développement d'un jeu au fil des années va toutefois se confronter aux critiques, souvent désinhibées sur Internet. Alors que les gestionnaires de communauté s'assurent habituellement de faire le lien (ou le tampon) entre la communauté et et les développeurs, les productions indépendantes ou les projets amateurs ne peuvent pas se le permettre. Souvent alimentés par la passion, ces projets et leurs créateurs vont s'exposer directement aux félicitations et aux critiques (toujours plus pointues dans le cas de ces dernières) des joueurs. Face à l'investissement nécessaire pour créer et faire évoluer son jeu, nombreux sont ceux à baisser les bras, dont Veovis l'administrateur de Celestus. Le jeu a fermé ses portes et un joueur s'interroge sur le forum officiel sur la situation et la réponse tombe, sans doute significative de l'état d'esprit du développeur :

Le jeu est fermé parce que j'en ai assez. Assez de m'en prendre plein la tête quoi que je fasse. J'ai toujours fait au mieux pour les joueurs pour que le jeu soit au mieux pour eux, maintenant j'en ai ma claque.

Morceau choisi parmi des propos parfois plus virulents, l'administrateur de Celestus veut ainsi mettre un terme à l'aventure face au poids des critiques avant de revenir peut-être sur son choix. Justifiées ou non, les critiques peuvent peuvent être assez acerbes pour mettre un terme à tout un univers. 

Source : http://forum.celestus.fr/viewtopic.php?f=4&t=34216

Réactions (11)


  • En chargement...

Que pensez-vous de Celestus ?

28 aiment, 11 pas.
Note moyenne : (40 évaluations | 18 critiques)
5,1 / 10 - Moyen

30 joliens y jouent, 38 y ont joué.