Panorama JoL - Pourquoi je veux jouer à Urban Rivals ?

Développé par le studio français Boostr, le jeu de cartes à collectionner Urban Rivals sort du lot des TCG notamment par son univers et ses graphismes.

Dans le cadre du projet « Panorama JeuxOnLine », nous avons souhaité réaliser une série de tours d'horizon des différents MMO et jeux en ligne abordés dans nos colonnes. LeMMO est un univers à part et passionnant, invitant le joueur à s'installer pour un amusement durable et bien différent d'une expérience solo. A travers les différentes sections JOL, ce sont des joueurs qui s'investissent pour partager leur passion. C'est notre point de départ, qui tient en une question simple : pourquoi veux-tu jouer à Urban Rivals ? Matthieur nous répond.

- La rédaction de JeuxOnLine


Panorama JoL - Pourquoi je veux jouer à Urban Rivals ?

Avant de nous lancer dans le vif du sujet à propos de ce jeu de Boostr, je me permets de me présenter. Arrivé sur Urban Rivals en 2008, j'étais avant plutôt adepte des MMO avec notamment Dofus. Mais depuis UR, les TCG font partie intégrante de mon quotidien vidéoludique, je ne joue presque plus qu'à ça.

Plus jeune, j'ai joué à des jeux de cartes "réels" si je puis dire, tels de Pokémon, Magic ou Yu-Gi-Oh. En grandissant, cette passion m'était passée et je n'avais jamais pensé à un jeu de cartes en ligne. J'ai donc découvert Urban Rivals par hasard. Les graphismes m'ont retenu, j'ai cliqué et j'ai ainsi découvert Clint City.

Freaks_SadClownColo_02.jpg

Les dessins des cartes étaient très réussis, réalistes et saisissants, ce qui est fort plaisant. J'ai essayé le jeu, que j'ai trouvé très complet. Tout joueur peut y trouver ce qu'il recherche. Plusieurs modes de jeu pouvant correspondre à chaque personne. L'Elo, mode très stratégique où la compétition entre les joueurs est aussi très forte. Le Survivor, où la difficulté croissante nous met face à des situations complexes, mais dans un même temps d'une grande satisfaction pour soi-même de réussir à faire face et remporter une victoire supplémentaire. Les Tournois, une heure, c'est à la fois très court et très long. Encore une fois, beaucoup de compétition, faire un maximum de points en un minimum de temps engage aussi la construction du deck dans certaines contraintes. Le Deathmatch, 20 minutes pour affronter d'autres joueurs dans ce mode sans pitié où le seul gagnant est celui qui frappe le plus fort, ou qui encaisse le mieux les coups pour porter le coup de grâce quand l'adversaire ne peux pas riposter.

Face à cela, on a également la possibilité de s'investir en dehors des salles, le business est un coté très apprécié du jeu par de nombreuses personnes, le forum est un lieu de vie où les enchères jouent un rôle majeur pour les investisseurs.

Au-delà du PvP, les joueurs peuvent aussi s'illustrer dans la réalisation de nombreuses missions qui leur permettront par la même occasion de découvrir toutes les facettes du jeu, afin d'arriver à leur terme.

Urban Rivals se joue aussi dans les salles qu'en dehors, la construction d'un deck est importante, avec de nombreux facteurs à prendre en considération selon sa façon de jouer et son niveau. De nombreuses combinaisons sont possibles, de la plus simple sans doute, qui consiste à utiliser des cartes à forts dégâts pour plier le combat au plus vite, à des plus stratégiques, comme par exemple manipuler les Pillz de l'adversaire, ses points de vie ou les siens, encaisser les coups pour porter le coup de grâce à l'instant le plus judicieux. 

Personnellement, je ne m'illustre pas particulièrement dans l'une des facettes du jeu. Au contraire, je trouve mon plaisir dans le fait de pouvoir exploiter des modes très différents. Généralement, je me lance dans un mode ou un autre selon le temps à ma disposition et mon humeur. Par exemple, après une longue journée, je fais du DeathMatch, demandant moins de réflexion. Cependant, je passe toujours un temps conséquent sur les forums, j'apprécie grandement l'ambiance qui y règne.


Cette actualité provient de notre univers Urban Rivals.

  • En chargement...

Que pensez-vous de Urban Rivals ?

154 aiment, 11 pas.
Note moyenne : (170 évaluations | 9 critiques)
6,1 / 10 - Assez bien

369 joliens y jouent, 518 y ont joué.